Les dimanches d’ambiance facile, je vous fais découvrir une initiative, privée ou associative, liée au continent africain et dont l’un de nos auditeurs est le principal acteur .

A l’affiche aujourd’hui : Marion Lavabre . Ethnologue de formation, Marion est photographe indépendante. Originaire de Toulouse, elle vit depuis une dizaine d'années dans les Cévennes et plus précisément à Saint-Hippolyte du Fort, ce qui fait d’elle une cigalaise. C’est pas joli ?

Marion avait 6 ans quant elle s’est rendue en Afrique pour la 1ère fois, c’était au Maroc chez sa tante. Depuis, le goût des autres et de l’Afrique ne l’ont pas quitté et elle envisage son travail d’ethno-photographe comme celui d’une passeuse, d’une médiatrice.

Accompagner notre pensée pour rendre l’autre plus proche, c’est d’ailleurs ce que réussit Marion à merveille dans le livre qu’elle vient de publier aux éditions Alter-Ethno : A la rencontre des femmes Afars. Voyage ethno-photographique en terre d’infibulation .

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.