Sachant qu’en France, on utilise en moyenne et au total 146 litres d’eau par jour et par personne, majoritairement dans la salle de bain, les toilettes, pour la vaisselle et le linge, une douche consomme environ 60 litres les 10 minutes. Comment s’attaquer à notre empreinte hydrique à la maison ?

Pour la douche, si vous n'êtes pas prêts à passer au un jour sur deux, on installe un pommeau économe, ça coûte une trentaine d’euros, ça ne réduit pas la pression, et la planète vous dira merci.
Pour la douche, si vous n'êtes pas prêts à passer au un jour sur deux, on installe un pommeau économe, ça coûte une trentaine d’euros, ça ne réduit pas la pression, et la planète vous dira merci. © Getty / Gary John Norman

Si vous vous reconnaissez, vous faites, cela dit, partie des F2/3 de rançais qui se douchent encore tous les jours, parce que les confinements et le télétravail depuis un an ont un petit peu changé les habitudes de certains, et pas qu’en France : 17% des Britanniques disaient l’an dernier avoir arrêté de le faire quotidiennement. Idem aux Etats-Unis…

Alors là pas de chiffres mais le New York Times rapportait il y a quelques jours des témoignages, Kelly, ou Robin, qui racontent ne se doucher plus qu’un jour sur deux, ou même seule une fois par semaine : 

"Voir moins de monde. Prendre moins de douches", titre l’article, en expliquant qu’au-delà des éventuels bienfaits pour notre peau, moins astiquée, c’est bon pour l’environnement (et le portefeuille au passage).

Rappelez-nous combien ça consomme, une douche ?

Environ 60 litres les 10 minutes, sachant qu’en France, on utilise en moyenne et au total 146 litres d’eau par jour et par personne, majoritairement dans la salle de bain, les toilettes, pour la vaisselle et le linge. 

Alors ça reste ridicule à côté de l’utilisation faite par l’industrie ou l’agriculture – 70% de l’eau consommée dans le monde sert à l’irrigation par exemple, contre 8% pour l’usage domestique – mais tout de même, on peut "s’attaquer à notre empreinte hydrique à la maison", titre cette fois le Washington Post – la côte Est américaine semble s'être passée le mot. 

Vous allez donc nous dire qu’il faut couper l’eau du robinet quand on se lave les dents, c’est ça ?

Cliché, mais efficace, oui ! Jusqu’à 24 litres économisés par jour, c’est pas mal ! 

Pour le petit coin, si les toilettes sèches vous rebutent (vous avez le droit), on installe au moins le système pour une chasse d’eau à double touche, ou alors on met une bonne vieille brique dans le réservoir. 

Autre option, testée avec enthousiasme par les 15 000 étudiants de l’université britannique de Norwich : le pipi sous la douche le matin, pour économiser l’équivalent de 26 piscines olympiques par an

Sous la douche, justement on y revient : n’étant pas tous prêts à passer au un jour sur deux, on installe un pommeau économe, ça coûte une trentaine d’euros, ça ne réduit pas la pression (quoi qu’en dise Donald Trump), et la planète vous dira merci. 

Certains préconisent aussi le minuteur pour réduire le temps qu’on y passe mais le matin étant assez difficile comme ça, je ne le conseille pas. 

Faites plutôt comme moi en revanche : soyez toujours en retard vous verrez ça ira très vite ! 

L'équipe
Thèmes associés