Comme il est joli : tout coloré avec ses dessins de fleurs, d’herbes folles, de papillons autour d’un champ… Dedans, il y a plein d’observations à faire, de jeux, pour apprendre la botanique et même à reconnaitre certains oiseaux ou insectes.

Un cahier d'activité pour partir observer la nature
Un cahier d'activité pour partir observer la nature © Getty / sarayut Thaneerat

Une bonne idée de mini-cahier de vacances pour ce week-end de l’Ascension, il y a plein d’observations à faire, et de jeux, qui, personnellement, m’ont permis de valider que je suis une énorme nullité quand il s’agit de botanique ou même de reconnaitre certains oiseaux ou insectes. 

J’ai encore des progrès à faire, et visiblement je ne suis pas la seule puisque dans une enquête Ipsos publiée à l’automne dernier sur "Les Français et la nature", les sondés se sont mis une note moyenne de 5,95 sur 10 pour estimer leur niveau de connaissance de la nature… 15% se mettant même entre 1 et 4 sur 10, et 20%, plus de 7 sur 10, les prétentieux ! Donc je vous propose un petit test pour voir dans quel camp vous vous situez.

Allez-y Camille, on est prêts

Ok. Question vocabulaire d’abord : 

  • Comment appelle-t-on une plante qui résiste à l’hiver et peut vivre plusieurs années ? 

REPONSE : Vivace

  • Du côté des insectes, tiens, savez-vous pour lesquels on compte le plus d’espèces ? 

REPONSE : coléoptères, il y a 300 000 espèces connues !!

  • Coléoptères que sont les scarabées ou les coccinelles par exemple. Et les guêpes, les bourdons, les abeilles, c’est quelle famille eux ?

REPONSE : hyménoptères… 

  • C’est pas facile n’est-ce pas ? Alors comme on est à la radio je vous passe les exercices pour distinguer les oiseaux ou dire quelle feuille appartient à quel arbre ! Mais sur la taille maximale d’un arbre. Entre un épicéa et un séquoia géant, deux propositions : qui pour 60m, qui pour 50m ? 

REPONSE : 60m pour l’épicéa et 50m pour le séquoia.

Mais ce serait presque plus pour les adultes, non ?

Il y en a pour tout le monde. Je vous signale quand même que tout le monde n'a pas la chance d'avoir un jardin, un champ, une forêt ou un parc à proximité, 9% des personnes interrogées dans l’étude dont je vous parlais n’y accèdent jamais, ou moins d’une fois par mois. 

Même au bureau ce “cahier d’activités de la nature” publié chez First Editions fait prendre l’air. Allez une petite dernière pour la route, là j’ai eu tout juste : la nature dans les expressions… 

"avoir le ?"

Réponse : Bourdon

"au ras des ?" 

Réponse : Pâquerettes

"dur de la ?" 

Réponse : Feuille 

"pas folle ?"

Réponse : La guêpe

Et enfin être une "tête de ?" 

Réponse : linotte, oui, ce joli petit passereau à la poitrine rose.

Super Banco ! 

L'équipe