Vous êtes-vous déjà demandé ce qui compose ce sable ? Et bien les réponses précises sont ici : dans le livre « La plage, une nature cachée », aux éditions Glénat, écrit par Arnaud Guérin, géologue.

De quoi le sable est fait ?
De quoi le sable est fait ? © Getty / fhm

Le sable se compose de grains qui font entre 1/16 de mm et 2mm dans tous les cas ! Grains issus de l’érosion des roches environnantes, ou de l’accumulation de coquilles et coquillages, c’est d’ailleurs dans ce cas-là qu’on a de grandes plages de sable fin, comme à Deauville (ou Leucate, moins bling bling avec un super camping).

Celles de Polynésie plus blanches que blanches, elles, sont même issues d’excréments de poissons à base de corail… Sinon c’est plutôt le sable venant donc de l’érosion et composé presque uniquement de grains de quartz, qui donnent un sable très clair, dans les régions granitiques comme en Bretagne ou dans le Cotentin. 

Et il y a du monde, là-dedans ! 

Des animaux et végétaux qui se répartissent en fonction de leur tolérance et leur adaptation au dictateur de ce règne, j’ai nommé : le sel. 

Qui sont-ils alors ces habitants ? 

Au-delà des célèbres crabes, il y a plein d’animaux fouisseurs, qui s’enfoncent pour se protéger et se nourrir, à commencer par l’arénicole, vous savez ce ver dont on ne voit que les tortillons, qui mange le sable.

Les puces de mer, qui ne piquent et sont de précieuses nettoyeuses des plages, elles mangent tous les déchets, bien plus utiles que les ratisseurs mécaniques catastrophiques pour tout ce petit monde. 

Autre trésor écologique, la laisse de mer, ces tas échoués et peu ragoutants, avec des algues, ou des tarets, des petits mollusques, ou encore les capsules mystères, qui sont en fait des oeufs de raie, de roussette ou de seiche. 

Bref un monde parallèle et merveilleux qui n'a pas fini de vous faire loucher sur votre serviette !

L'équipe