Qui parmi vous, franchement, s’est déjà demandé quelle était l’histoire de cette carotte ? Alors je ne vous parle pas du lieu où elle a été récoltée, non, mais de ses origines… par exemple sa couleur, tiens !

Coup de projecteur ave Eric Birlouez sur l'histoire des légumes
Coup de projecteur ave Eric Birlouez sur l'histoire des légumes © Getty / Crédits : Science Photo Library

La daucus carota, de la famille des apiacées, est à l’origine rouge, jaune ou blanche, comme celles qu’on voit sur des fresques à Herculanum, il y a 2000 ans. Ce n’est qu’au XVIe siècle que l’orange apparait : œuvre de jardiniers hollandais qui veulent rendre hommage à la famille royale des Pays-Bas, les Orange-Nassau, et croisent donc des variétés… Voici venue la “longue orange”, qui fait de l’ombre à toutes les autres carottes en étant, en plus, plus tendre et sucrée. C’est l’un des exemples parlants de ce qu’on appelle la “domestication” des légumes…

Les légumes que l'on retrouve dans nos assiettes ont rarement été tels quels au moment de leur découverte à l’état sauvage… Aussi naturels soient-ils, il y a la main de l’homme derrière. 

Des « créations horticoles »

Domestication indispensable pour éliminer la toxicité, c’est le cas de la pomme de terre par exemple, originaire des hauts-plateaux du Pérou où les paysans sélectionnent et déshydratent les tubercules depuis des millénaires pour supprimer les glycoalcaloïdes… et créer de nouvelles variétés au passage. 

Domestication aussi pour adapter les espèces aux territoires et climats, contrer les maladies et les ravageurs… La finalité de tout cela étant d’améliorer la production ! C’est ainsi que les tomates sont aujourd’hui 100 fois plus grosses que leur ancêtre sauvage ! 

Idem pour l’aubergine, dont les premières traces de domestication remontent à 3000 ans en Asie du sud-est, elle faisait à la base la taille d’une pomme.

À quand remonte, justement, la domestication des légumes ?

A l’origine de l’agriculture, au moins, il y a 12 000 ans, le Neolithique… ça va de paire puisque l’objectif est de manger ces légumes.

Donc les graines que vous plantez même dans votre potager ont une genèse… Je vous ai dit qu’on n’y pensait pas assez. De véritables odyssées, passionnantes, que nous raconte le sociologue de l’alimentation Eric Birlouez dans son livre “Petite et grande histoire des légumes”, que vous serez contents de lire en digérant, tiens, à l’ombre d’un arbre.

Les invités
L'équipe