Hier matin, Alexis le Rossignol s'est retrouvé au confessionnal de l'Eglise Saint Sulpice, dans le VIème... Et il a réalisé qu'en fait, l’église a tout copié sur Loft story.

Bonjour à tous,

Quand j’ai terminé mes études à Angers, la seule certitude que j’avais c’était que je ne voulais pas travailler à Paris. Je trouvais ça trop grand, trop bruyant, trop dangereux.

Du coup je suis allé vivre à Mexico.

Et maintenant, j’ai l’impression que Paris c’est une petite ville sympa, à taille humaine.

Parfois je la traverse à pied : Montmartre - Bois de Vincennes, 4 heures de marche, la taille humaine…

Hier matin j’me baladais... Et à un moment donné je me retrouve devant l’église Saint-Sulpice, dans le 6eme arrondissement.

Et moi j’aime bien les églises, donc je suis rentré. 

Et il se trouve que dans l’une des chapelles, il y avait une messe… Une petite messe, à taille humaine.

Donc j’ai regardé la messe.

Il y avait principalement des religieuses et des femmes du 6ème, genre MTST vous voyez… Mocassins Tailleur Serre-tête.

Elles doivent dire des trucs du genre : “merci Seigneur pour l’argent et le confort dont tu nous as fait grâce, cependant la maison à l’Île de Ré a pris l’eau, puisses-tu nous aider à réparer la toiture…” 

Moi j’étais derrière, un peu en retrait, mais dans l’ambiance aussi : « merci Seigneur pour l’année blanche pour les intermittents, cependant je n’ai toujours pas de chauffage dans mon appartement, puisses-tu m’aider à en avoir pour l’hiver prochain. »

Donc la messe se déroule : chants, prières, petit vin d’honneur au milieu… Tout ça sous l’œil du Christ sur sa croix. D’ailleurs il a de sacrés abdos le Christ… Wow... Il a dû mourir en contractant.

Après la messe, l’un des prêtres s’installe dans une espèce de cube en verre au-dessus duquel c’est écrit "confessionnal". En fait, l’église a tout copié sur Loft story.

Et une dame se fait confesser et donc on voit à travers, et moi je regarde, parce que je n’ai jamais vu de confessions en direct.

Et je m’aperçois que je ne suis pas tout seul, on est 4 ou 5 assis sur nos chaises, en train de regarder.

Là j’me dis quand même, les gens sont vachement curieux...

Et en fait je comprends que ces gens attendent aussi de se faire confesser, en gros je suis dans la salle d’attente, et quand la dame sort du confessionnal, quelqu’un prend sa place et ainsi de suite...

Et à un moment j’me retrouve tout seul à attendre, et la dernière dame à sortir du confessionnal me dit : “c’est à vous” - et je regarde le prêtre et il me fait : “venez” comme ça, avec sa main.

Sauf que moi j’ai pas prévu de me confesser…

Mais je ne sais pas pourquoi, au lieu de lui dire : “non non, je regardais...” comme on dit dans un magasin à une vendeuse qui dit “je peux vous renseigner?”, bah j’y vais.

Et j’me retrouve assis sur les genoux face au prêtre, parce que vous savez ce sont des chaises spéciales confessions là, avec un truc pour poser les avant-bras, vous voyez ? 

Et là le prêtre me dit : “le Seigneur vous écoute”... La pression... le Seigneur… Moi j’m’attendais pas à ça, c’est plus facile de parler au Seigneur qu’à Nagui…

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés