Encore une fois, il est arrivé une mésaventure à Alexis le Rossignol au supermarché. Il nous raconte.

Et bonjour z’à tous,

Monsieur Raphaël bonjour, la semaine dernière on a reçu Kenji Girac, cette semaine vous… On dirait des indices dans Pyramide. 

- En deux : Kenji Girac

- Gitan?

- Raphaël

- Caravane?

- Oui !

Ah bah quand Morgane a fait la même vanne y a 5 minutes, elle a mieux marché… Bravo Morgane... Et c’est dommage parce que je misais vachement sur cette blague pour me lancer…

Moi j’voulais être gens du voyage quand j’étais petit. J’me disais c’est un bon métier, ils roulent tous en Mercedes. 

Pis finalement, les aléas d’la vie… La vie ça tient à peu de choses, exemple ce week-end, faut que j’vous raconte un truc qui m’est arrivé…

C’était dimanche, j’étais au supermarché, j’faisais mes courses tout ça, vis-ma-vie merveilleuse et banale à la fois… J’avais besoin de sacs-poubelle, d’un demi-chou - parce qu’un chou entier c’est trop pour une personne - et surtout de dentifrice parce que j’en avais plus. Donc je suis dans les rayons, et puis à un moment donné j’laisse mon panier, pour aller chercher un truc un peu plus loin… 

Ça arrive, dans les supermarchés tu traînes pas toujours ton panier, de temps en temps tu l’oublies un peu parce que… Bah les choses qui sont dedans c’est les tiennes mais tu les as pas payées encore, donc t’as un certain détachement… L’affect qu’on porte aux sacs-poubelle et aux yaourts, il commence quand on les a payés, avant bon...

Et donc je traîne un peu, voilà, j’me préoccupe pas quoi…  J’voulais acheter des palets bretons et des compotes, je fais rayon biscuits, rayon compotes, entre temps je regarde la macédoine… Je déambule quoi… J’suis bien, on est dimanche, il fait beau, je goûte une certaine forme de bonheur… Simple, mais réel… 

Et alors je reviens dans le rayon : plus de panier ! Je cherche partout, pas de panier…

À ce moment là, j’vois un employé du Monoprix. Vous savez à quoi on les reconnait ? Ils ont un débardeur rouge avec écrit Monoprix derrière. J’lui dit “bonjour, j’avais laissé mon panier dan…” et là il me dit “ah c’est vous qui avez fait l’abandon de panier?”

L’abandon de panier… Tu laisses ton panier 5 minutes, tu fais un abandon de panier… Vous aviez déjà entendu ça vous? 

Mais si ça se trouve les abandons d’enfants c’est pareil. C’est juste des parents qui se sont absentés 5 minutes… Ils sont sortis acheter du riz ou des bananes et puis… Oh mais non, ça c’est le rédacteur en chef qui l’a rajouté… Pourquoi il relit pas les papiers de Tanguy plutôt?

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés