Dans cette chronique, Alexis le Rossignol nous parle du cours du bitcoin...

Et bonjourZ à tous !

Hier par curiosité je regardais le cours du bitcoin, et bah ça monte bien hein. Et je me suis dit : “c’est con de ne pas en avoir !” Ou de ne plus en avoir plutôt, et ça c’est encore plus frustrant parce que moi j’en avais acheté en 2017, pas grand chose, l’équivalent de trois chroniques sur Inter, on m’avait dit tu vas voir, ça va exploser.

Et c’est vrai, ça a explosé, de temps en temps je regardais la courbe, pas souvent, genre 900 fois par jour comme dirait Guillermo, et ça montait, ça montait, je rafraîchissais je gagnais un euro, je rafraîchissais j’gagnais un euro, les gens disaient “arrêtez-le il va tout prendre ! Mais tant que ça monte je garde ! »

Je m’amuse à placer des références en ce moment, celle-là c’était Coluche, un humoriste des années 80 qui a eu une belle carrière, malheureusement freinée trop tôt par un putain d’camion… Et deuxième référence, vous l’avez ?

Bref, à un moment donné j’suis passé de trois chroniques investies à l’équivalent de sept chroniques, eh, pendant un mois j’ai failli pas venir.

Et puis un matin je me suis réveillé et bim, ça avait chuté dans la nuit, j’avais plus que deux chroniques !

Pour vous donner une image ça m’a fait comme dans le Journal de Jean-Pierre Pernaut : je ne sais pas si vous vous souvenez mais à l’époque des vendanges il y avait toujours un reportage sur un viticulteur qui avait perdu tous ses raisins à cause d’une grosse pluie de grêlons, et on le suivait dans son champ, il attrapait une grappe de raisins toute fripée et puis il disait : “c’est quand même malheureux, dire que j’aurais pu vendanger la semaine passée”...

Et après Jean-Pierre Pernaut en reprenant l’antenne il disait : “c’est bien dommage, espérons qu’il se rattrapera l’année prochaine...”

Et bah avec mes bitcoins j’ai eu peur de la grêle, et j’ai tout revendu, et après ça n’a fait que remonter… Tellement dégoûté…

Après ça j’ai placé mes 300 euros sur un PEL, à 1%... Au bout de trois ans j’ai gagné 3 euros.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
(Ré)écouter La chronique fragile d'Alexis Le Rossignol
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.