Anthony Bellanger

Ce matin, direction la Grande-Bretagne pour une décision historique de l’Eglise anglicane.

Depuis hier, les quelques 80 millions d’Anglicans du monde entier auront donc des femmes évêques. Et ce débat qui agitait et menaçait de diviser l’église officielle du Royaume Uni est enfin clos. Pour tout dire, c’est même étonnant que ça ait pris autant de temps : les femmes peuvent en effet être ordonnées prêtre depuis 1992. Elle pouvait donc, jusqu’à présent officier, être nommées diacre, voire archidiacre, mais ça s’arrêtait là.

Aujourd’hui, près d’un tiers de prêtres anglicans sont des prêtresses et ce plafond de verre religieux devenait chaque jour plus gênant. Mais que voulez-vous, l’Eglise anglicane compte aussi ses conservateurs qui refusaient d’aller au-delà. Cette décision historique du synode de l’Eglise d’Angleterre doit d’abord être confirmée par une loi du Parlement britannique.

l'église d'angleterre autorise les femmes à devenir évêque
l'église d'angleterre autorise les femmes à devenir évêque © reuters
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.