Aujourd’hui Frédéric Encel consacre sa Chronique internationale à la politique russe vis-à-vis de la Syrie ; pourquoi cette obstination de Moscou à soutenir un régime aussi déconsidéré ?

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.