Anthony Bellanger

Direction le Japon où, 3 ans après l’accident de Fukushima, on s’apprête à remettre en service une centrale nucléaire.

Le redémarrage probable de la centrale nucléaire de Sendaï, dans le sud du pays, est un événement qui a fait la une de toute la presse. Avant l’accident nucléaire gravissime de Fukushima, il y avait au Japon 48 réacteurs nucléaires en fonctionnement qui fournissaient 1/3 de l’électricité du pays. Au lendemain de la catastrophe, ils ont tous été fermés pour être inspectés mais aussi pour rassurer la population. Tous sans exception. Et depuis 3 ans aucun d’entre eux n’a été remis en service. Pour compenser, les Japonais ont appris à faire des économies d’énergie, mais ils ont surtout fait tourner à plein régime des centrales au gaz et au charbon. Et évidemment, les factures d’électricité ont explosé... De son côté, le gouvernement de Shinzo Abe – qui est au pouvoir depuis 1 an et demi – n’a jamais fait mystère de son intention de remettre en service au plus vite les centrales nucléaires du pays.

Centrale nucléaire
Centrale nucléaire © Fotolia
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.