Direction la Libye ce matin, où le chaos semble s’être installé… Depuis deux semaines on se bat dans la capitale Tripoli à l’arme lourde…

Des combats qui ont déjà fait plus d’une centaine de morts trois ans après la chute de Kadhafi et surtout quelques semaines à peine après des élections législatives, le 25 juin, qui s’étaient plutôt bien passées et qui étaient porteuses d’espoir.

Avec cette question lancinante : que se passe-t-il en Libye et comment comprendre ces combats ? Je dois vous dire, Pierre, que répondre à cette question toute simple, dans un pays voisin de l’Europe, est un véritable défi. Je vais vous donnez une petite idée : en Libye, juste après la chute de Kadhafi, les brigades révolutionnaires combattantes ont dû plus ou moins s’enregistrer. A la fin d’une sorte de comptage, les autorités en ont dénombré… 1 700 !

1 700 brigades toutes armées jusqu’aux dents, chacune commandées par un chef généralement très jeune et ambitieux. 1 700 brigades islamistes, laïques, modérées… Mais qui sont aussi divisées selon leurs villes et région d’origine.

la france demande à ses ressortissants de quitter la libye
la france demande à ses ressortissants de quitter la libye © reuters
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.