Anthony Bellanger

Aujourd’hui, direction la Chine, où le gouvernement mène une campagne contre la corruption...

Oui et cette campagne nationale contre la corruption au sein du parti communiste chinois, vient d’atteindre une sorte de climax avec l’inculpation hier de Zhou Yongkang.

Ca faisait déjà plusieurs mois que des rumeurs d’enquêtes tournaient autour de M. Zhou. L’inculpation d’hier est donc venue les confirmer. Il n’en reste pas moins que c’est un choc à la fois pour les Chinois et pour le parti.

Parce que M. Zhou est un très haut dignitaire du parti communiste. Il est l’ancien chef de l’administration qui a en charge l’appareil sécuritaire du pays. Par ailleurs, il a aussi été chargé du secteur de l’énergie.

Le pétrole, le gaz et les policiers, c’est-à-dire tout ce qui compte dans un régime autoritaire comme le régime chinois. C’est dire l’importance de la prise du jour pour l’actuel président Xi Jinping.

rpt-l'affaire zhou en chine prend de l'ampleur
rpt-l'affaire zhou en chine prend de l'ampleur © reuters
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.