La crise sanitaire s'annonce catastrophique pour tous les professionnels du tourisme et pourrait impacter tous les maillons de la chaîne.

La tour Eiffel, les sites touristiques sont désertés.
La tour Eiffel, les sites touristiques sont désertés. © Radio France / Philippe Lefebvre:

Le tourisme représente 2 millions d'emplois et 8% du produit intérieur brut de la richesse française donc même si parfois on regarde ce tourisme avec un certain mépris, c'est un secteur économique majeur et l'un des plus touchés par la crise, qu'il s'agisse des petits restaurants de village, de quartier ou des grands tour operator sans oublier les transporteur au premier rang desquels les compagnies aériennes.

À paris un hôtel sur deux est fermé.
À paris un hôtel sur deux est fermé. © Radio France / Philippe Lefebvre:

Et ce secteur, depuis mars, n'est pas véritablement sorti de la crise. Bien sûr, il y a eu une parenthèse enchantée cet été entre juillet et août. On se prenait même à rêver sur la Côte d'Azur à une belle arrière-saison. Mais le rêve n'a été que de courte durée, et l'argent engrangé durant l'été n'a pas loin s'en faut compenser les pertes des derniers mois.

En ce qui concerne les pertes pour le secteur du tourisme, pour le moment il n'y a pas de chiffres précis. Les derniers remontent à la fin de l'été où l'on parlait d'au moins 40 milliards de d'euros perdu. 

Mais il faut savoir que le tourisme rapporte chaque année autour de 180 milliards dont 60 milliards grâce aux seuls touristes étrangers, des touristes qui ne sont plus là, et donc on peut raisonnablement penser que les pertes pourraient dépasser les 100 milliards...

Et pour s'en convaincre, il suffit de déambuler dans les rues de paris ou du côté du Trocadéro sur l'esplanade avec en fond de décor, la tour Eiffel. C'est LE lieu où les futurs mariés du monde entier viennent se faire photographier et bien aujourd'hui, ce tourisme nuptial n'existe plus emportant avec lui, son cortège de petits métiers maquilleuses photographes ou même guides ou loueurs de véhicules.

Entrée de l’hôtel Shangri-La hotel à Paris.
Entrée de l’hôtel Shangri-La hotel à Paris. © Radio France / Philippe Lefebvre:

Pas de touristes et donc pas d’hôtel comme le Shangri-La, voisin dont les lourdes grilles sont maintenues fermées par des chaines depuis plusieurs mois déjà. Un symbole de l'état de santé de l’hôtellerie parisienne où un établissement sur deux est aujourd'hui fermé.

Programmation musicale
  • Marvin Gaye
    Marvin GayeSunnyLabel : TROCADERO1966
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.