Classées au patrimoine mondial de l'Unesco, les îles Éoliennes sont à découvrir absolument au printemps avant que de débarquent les flots de touristes de l'été.

Les îles Éoliennes (Isole Eolie en italien) ou îles Lipari du nom de l'île principale
Les îles Éoliennes (Isole Eolie en italien) ou îles Lipari du nom de l'île principale © Getty / Manfred Kostner / ClickAlps / REDA & CO / UIG

Des plages, des volcans, une incroyable tranquillité et de la gourmandise à chaque pas,  voilà comment on pourrait résumer un séjour au printemps dans les Iles Eoliennes cet archipel de sept îles situé au nord de la Sicile classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Et si je vous conseille cette destination en plein hiver alors que la tendance du moment serait plutôt Moon boots et parkas c’est qu’en ce moment c’est la bonne période  pour réserver votre futur séjour dans ces îles de rêve à la meilleure saison à savoir : le printemps.

Mais sachez, tout d’abord, que venir dans Les Eoliennes se mérite. Tout d’abord depuis la France vous embarquerez à bord d’un avion direction Palerme. Ensuite, après une liaison par la route, vous vous rendrez au port de Milazo ou un hydroglisseur vous permettra de rejoindre l’ile de Lipari, la « capitale » des Eoliennes.

Après cette séquence transport, parfois un peu stressante, laissez-vous aller et profitez de la douceur de vivre dans ces Iles dont les premiers habitants furent les grecques 580 ans avant JC.  Décompressez par exemple sur la plage blanche de Lipari avec son sable blanc et son eau turquoise qui ferait presque penser à un lagon polynésien. Ensuite revenez en ville sur la Via Garibaldi pour y découvrir la cuisine locale arrosée d’un petit verre de malvasia le vin blanc local moelleux (à consommer avec modération).

Après ce passage obligé, il ne vous restera plus qu’à découvrir les îles en profitant du réseau de navettes maritimes mis en place entre les iles ou vous rencontrerez certes des touristes mais aussi et surtout les habitants des lieux. 

Débutez votre séjour par les volcans et surtout par celui de l’ile de Vulcano. Il est toujours actif mais sa dernière éruption date de… 1888. Vous pourrez donc sans difficulté via des petits chemins atteinte son sommer à 499 mètre d’altitude et profiter d’une vue magnifique sur les îles voisine de Lipari et Salina.  Mais dans votre sac n’oubliez pas un maillot de bain car vous ne devrez pas manquer la plage de sable noir et les bains de boue naturels.

Et si vous aimez les volcans, c’est pratiquement en pèlerinage que vous vous rendrez au sommet du Stromboli toujours en activité. Depuis l’observatoire vous pourrez admirer les coulées de lave et les gerbes de roches en fusion. 

Enfin vous pourrez terminer votre séjour par Filicudi l’ile la plus tranquille des Eoliennes ou il n’est pas rare de croiser dauphins, tortues de mer et baleines à moins que vous me préfériez l’ambiance « luxe et jet set » de l’ile de Panarea. Certains disent que c’est la version italienne et en miniature d’Ibiza pour touristes en manque de décibels. 

Enfin pour vous loger, vous trouverez de très nombreux hôtels de toutes catégories ainsi que des formules de bed and breakfast voir de locations de type airbnb. Et pour organiser votre séjour vous pourrez utiliser obtenir des renseignements auprès de l'Office du tourisme Italien en Franceou faire appel aux  tour operator locaux.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.