Pour découvrir la Drôme Provençale, c’est à Grignan-les-Adhémar qu’il faut faire escale sur les pas de la Marquise de Sévigné en prenant un grand bol d’air pur parfumé à la lavande.

La lavande plante symbolique de la région
La lavande plante symbolique de la région © Radio France / Philippe Lefebvre

D’où que l’on vienne il est impossible de ne pas apercevoir le château de Grignan les Adhémar qui semble dominer la Drome provençale et les champs de lavande la plante omniprésente dans la région qui colore les plaines d’une touche violette et repend son parfum dans les villes et les villages.

200 variétés de roses fleurissent à Grignan
200 variétés de roses fleurissent à Grignan © Radio France / Philippe Lefebvre

Mais il ne faut pas s’arrêter à cette image de carte postale, car Grignan c’est bien plus que cela : un subtil accord de parfums, de couleurs et de gouts. Pour s’en convaincre il suffit tout d’abord de s’arrêter à l’hôtel « Le clair de la plume » un bâtiment discret situé près du lavoir et noyé dans un écrin de fleurs dont de superbes roses blanche. Ici, le chef Julien Allano (1 étoile au guide Michelin) est un expert en maniement de lavande. Avec un large sourire il confirme  que la petite plante, trop longtemps cantonnée au rayon cosmétique ou aux petites pochettes pour parfumer linges et armoires, se cuisine. Mais attention prévient le chef il faut manier la belle avec précaution : un peu trop de lavande dans votre sauce ou dans votre dessert et vous aurez à tous les coups l’impression de manger du savon. « Une demi cuillère à café suffit pour parfumer un jus de cuisson ou une sauce ».

200 variétés de roses fleurissent dans les ruelles de Grignan
200 variétés de roses fleurissent dans les ruelles de Grignan © Radio France / Philippe Lefebvre

Et cette lavande c’est chez Odile Tossi au domaine  « l’essentiel de lavande » à la Begude de mazenc qu’il faut aller la chercher. Si cette agricultrice n’est pas tombée dans la lavande quand elle était petite force est de constater qu’elle voue une véritable passion à la plante. Une passion dévorante qui l’a conduit à produire de l’huile essentiel, élément de base pour la cosmétique, mais également à se lancer dans l’élaboration de produits de beauté, et même de sorbet dont elle garde le secret et qu’elle n’accepte de vendre que dans sa ferme lors de pic nic au milieu des champs qu’elle organise régulièrement pour les visiteurs l’occasion de parler de sa nouvelle création un parfum « mélodie d’été » qui associe lavande citrus et bergamote.

Au château de Grignan sur les pas de la Marquise de Sévigné
Au château de Grignan sur les pas de la Marquise de Sévigné © Radio France / Philippe Lefebvre

Mais revenons à Grignan ou nous attend aux pieds du château Jean Claude Vangierdegom passionné par ce village où il coule une retraite pas si paisible que cela. En effet quand il ne construit pas des maquettes de châteaux ou d’églises de la région il officie comme guide bénévole. Un guide qui vous conduira tout d’abord le long des murailles du château ou des centaines de rosiers souvent très anciens offrent des touches multicolores et la encore des parfums qui changent en fonction des heures et du déplacement du soleil. Ensuite il vous parlera de la « Star » des lieux : La marquise de Sévigné. Si celle dont les correspondances sont devenues célèbres après sa mort n’a séjourné que trois fois à Grignan elle en fait une très belle description dans les lettres adressées à sa fille.

Le château de Grignan véritable point de repère dans la Drôme Provençale
Le château de Grignan véritable point de repère dans la Drôme Provençale © Radio France / Philippe Lefebvre

Aujourd’hui la prolixe marquise a inspiré d’autres passionnés qui ont créé le festival de la correspondance ou des comédiens viennent chaque année lire des lettres ayant pour point commun le thème du festival de l’année.

Et après l’effort, vous trouverez le réconfort au café des vignerons   qui chaque jeudi organise avec les producteurs vins de la région des dégustations commentées et gratuites.

Enfin très vite vous constaterez que le temps s’est écoulé, paisiblement, sans qu’à aucun moment vous n’ayez senti le besoin de regarder votre montre ou mieux encore votre téléphone portable. C’est sans doute cela le plus grand des secrets de Grignan.

Programmation musicale
L'équipe