Toronto est sans doute la ville la plus internationale et multi-culturelle du monde, mais c'est aussi un lieu de tournage très prisé par les producteurs de séries américaines qui trouvent ici une copie de New York... où ils peuvent poser plus facilement leurs cameras.

La CN Tower sert de point de repère dans la ville.
La CN Tower sert de point de repère dans la ville. © Radio France / Philippe Lefebvre

Direction Toronto, la capitale de l’Ontario, et sans doute la ville la plus multiculturelle du monde.

Dès la sortie de l'aéroport Pearson qui est situé à 25 minutes en voiture du centre-ville vous ne pouvez pas manquer la tour Eiffel locale : la CN Tower 553 mètres de hauteur. Les plateformes de visite sont à 447 mètres et on y accède via un ascenseur dont la partie centrale du plancher est vitrée...

Bien entendu si vous êtes sujet au vertige je vous le déconseille ou alors vous fermez les yeux.  Mais si vous êtes amateur de sensations fortes je vous recommande le plancher de verre près du bar ou encore mieux,  tentez la sortie en extérieur avec combinaison rouge et harnais. Quelques minutes au-dessus du vide. Frissons garantis mais cela coute quand même autour de 140 euros par personne,  mais à ce prix vous repartirez avec des photos une vidéo et un diplôme attestant de votre exploit

Mais revenu au niveau de la rue vous pourrez très vite constater que la CN Tower a un autre avantage : c'est le point de départ de votre visite à Toronto et c'est aussi à partir de là que vous allez rayonner dans cette ville dont on dit qu'elle est la plus multi culturelle du monde puisque l'on y parle 140 langues au quotidien On dit aussi que Toronto c'est le Hollywood du nord ou la petite New York. Parfois on a effectivement vraiment l'impression d'être plein cœur de Manhattan,  et d'ailleurs cette ville on la connait tous car elle sert très régulièrement de lieu de tournage pour les films et séries américaines censées se tourner à New York

Il y a 1400 tournages par an donc à tous les coups vous risquez de tomber sur l'un d'eux.

Chinatown sur Spadina Avenue.
Chinatown sur Spadina Avenue. © Radio France / Philippe Lefebvre

Mais pour vivre encore plus le multiculturalisme de Toronto il faut se rendre du coté de chinatown sur Spadinia avenue avec toutes ses boutiques asiatiques allant des supermarchés aux herboristeries. Et au milieu de tout cela une synagogue toujours en activité car auparavant ici s'élevait le quartier juif.

Boutiques vintage dans l'est de Toronto.
Boutiques vintage dans l'est de Toronto. © Radio France / Philippe Lefebvre

Après cela partez vers l'est pour très vite arriver dans le quartier cool et résidentiel de la ville. Plein de petites maisons, d’espaces verts, de boutiques étonnantes comme healthy butcher qui vend de la viande bio garantie 100% respect animal mais ici vu le prix on l'acheté en toutes petites quantité. Vous trouverez aussi des dizaines de restaurants qui vous donnent l'impression de voyager des que vous franchissez la porte.

Chaque graffiti est une véritable oeuvre d'art.
Chaque graffiti est une véritable oeuvre d'art. © Radio France / Philippe Lefebvre

Ensuite en allant d'un bloc à l'autre vous allez voir que Toronto est également une galerie d'art à ciel ouvert... c'est le paradis des graffeurs... Il ne s’agit pas de graffitis sans originalité non, chaque dessin est une véritable œuvre d'art que ne manquera pas de vous faire découvrir Jason Kucherawy guide expert en street art.

Mais pour découvrir également des sites artistiques plus « classiques » il faut visiter le Royal Ontario Museum. C'est le Louvre de Toronto.

Si vous voulez véritablement en profiter il faut lui consacrer une bonne journée.  Vous trouverez des expositions permanentes autour de l’art traditionnel et de la vie des premiers habitants de l’Ontario.

Et puis il y a des expos temporaires comme la prochaine qui sera consacré à Winnie l'ourson... (Et petit tuyau c'est gratuit le 3e lundi du mois !)

Enfin après l’effort, le réconfort, et je vous conseille encore pour toucher du doigts et des papilles le multi culturalisme d'aller dans la vieille ville au Saint Lawrence Market ou entre deux étalages de viande ou de poisson vous allez trouver des échoppes ou vous pourrez déguster des spécialités internationales allant des gaufres belges au canard laqué...

Et puis je vous conseille aussi le restaurant situé au 22E étage de l'hôtel Bisha pour sa cuisine plutôt brasserie à partager et surtout pour sa terrasse avec piscine et une vue imprenable sur la cn tower et sur le Rogers Center le stade de baseball des Toronto Blue Jays... signe particulier : dans le stade il y a un hôtel dont 70 chambres donnes sur le stade...

Enfin bien entendu impossible d'être à Toronto sans parcourir les 78 km qui sépare la ville de l'un des sites naturel les plus connu au monde je veux parler des chutes du Niagara... site mondialement célèbre mais aussi et surtout ultra touristique...

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.