Organiser son voyage, comparer les prix, et reserver ses visites sur un seul et unique site c'est désormais possible.

Booking propose à ses clients des coupe-file pour visiter l'Alcazar de Séville.
Booking propose à ses clients des coupe-file pour visiter l'Alcazar de Séville. © Radio France / Philippe Lefèbvre

Les professionnels du tourisme appellent cela la désintermédiation. C’est en en clair le fait de ne plus passer par une agence de voyage ou un tour operator pour organiser ses vacances mais de le faire soi-même à la maison ou parfois au bureau avec un simple ordinateur.  A priori la pratique est séduisante car elle devrait, en théorie, nous permettre de mieux choisir, de comparer et surtout de faire des économies.

Mais cela c’est la théorie, car pour comparer et bien choisir il faut être un adepte du slalom géant virtuel et surtout avoir beaucoup de temps à consacrer à cette activité. Comparer les sites proposant des billets d’avions ou des logements, trouver les bonnes dates et enfin réserver restaurants et visites dans les musées cela est bien moins simple que ce qu’essayent de nous faire croire certains adeptes du web tourisme.

Pourtant une solution existe, et elle nous est proposée par le numéro 1 mondial de la réservation de logements, il s’agit de la Booking Expérience.

Payer uniquement les visites que l'on fait réellement c'est l'assurance de booking (ici le pavillon royal de Brighton).
Payer uniquement les visites que l'on fait réellement c'est l'assurance de booking (ici le pavillon royal de Brighton). © Radio France / Philippe Lefèbvre

L’entreprise propose désormais pour 120 villes dans le monde une offre globale. Le site devient alors une sorte de guichet unique pour voyageurs. Le fonctionnement est assez simple. Une fois que vous avez sélectionné et réservé vos vols et votre hébergement, vous aurez accès à booking expérience qui vous proposera de réserver à l’avance vos places pour visiter tel ou tel site historique ou tel parc d’attraction comme Disneyland Paris depuis un an. Vous pourrez aussi réserver vos taxis ou pourquoi pas vos vélos.

Une fois réservé, vous disposerez d’un QR code qu’il suffira de présenter à l’entrée et votre visite pourra commencer. Mieux : adieu les files d’attente car les sites associés comme par exemple l’Alcazar de Séville proposent un accès particulier aux clients booking, et autre élément essentiel vous ne payez via votre carte de crédit enregistrée sur le site que ce que vous aurez réellement visité. Donc si pour une raison ou pour une autre, vous ne visitez pas un site pour lequel vous aviez tout de même fait une réservation, cela ne vous coûtera rien.

C’est une petite révolution dans le monde du tourisme car pour une fois toutes les informations et réservations se font sur le même site contrairement à ce que vous proposent d’autres opérateurs qui se contentent de placer des liens vous conduisant vers d’autres sites.

Seul regret pour le moment en France ce service n’est disponible que pour Paris, Nice, Lyon, Bordeaux et Strasbourg et Rennes.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.