Petit, efficace, pratique, informé. Voila comment on pourrait résumer la collection des guides Cartoville de Gallimard. Des petits guides de voyages ultra malins.

Cartoville vous invite a découvrir des adresses insolites (ici à Séville) loin des quartiers touristiques.
Cartoville vous invite a découvrir des adresses insolites (ici à Séville) loin des quartiers touristiques. © Radio France / Philippe Lefebvre

Il y a 20 ans, naissait d’une rencontre entre un imprimeur italien et un éditeur français l’idée d’un petit guide ultra compact, ultra pratique et surtout proposant à l’intérieur de véritables cartes dépliables à l’image de ce qui existait déjà dans le monde des livres pour enfants, où parfois apparaissent en se dépliant des paysages ou des scènes du roman.

Cartoville allait devenir le nom de ce guide. Un nom qui résume bien sa promesse, car il vous permet simplement de vous déplacer et de découvrir une ville avec un guide qui se glisse dans la poche.

Aujourd’hui chez l’éditeur Gallimard, on se félicite du succès de la collection qui vous permet de visiter 120 villes, et très bientôt 122 puisque Tel Aviv et Kyoto vont rejoindre la famille Cartoville. Un succès dû aussi au fait que cette formule a fait son apparition au bon moment, celui du développement des vols low cost et des rtt…

Cartoville propose aussi de bonnes adresse pour un shopping insolite ici à Londres dans le quartier de Camden.
Cartoville propose aussi de bonnes adresse pour un shopping insolite ici à Londres dans le quartier de Camden. © Radio France / Philippe Lefebvre

Mais guide de poche vendu moins de 10 euros, ne veut pas dire guide au rabais ou pire guide qui ne serait qu’une version réduite des autres guides publiés par le célèbre éditeur. 

Non, chez Gallimard on explique que pour créer un Cartoville, on fait appel à un ou plusieurs auteurs qui durant un mois vont partir à la découverte d’une ville et de ses habitants, mais aussi à des géographes qui vont dessiner les plans de la ville en question pour les rendre lisibles pour les lecteurs voyageurs.

Mieux encore, l’éditeur s’est associé à l’application Mapster pour simplifier encore plus la vie des touristes qui pourront aussi ajouter leurs propres adresses et leurs propres découvertes.

Bref, c’est peu dire que Cartoville en 20 ans est devenu incontournable dans le monde du guide de voyage. Deux chiffres pour s’en convaincre : il s’en est vendu 15 millions d’exemplaires depuis sa création, et il est aujourd’hui édité dans 15 langues.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.