Aprés une chute des ventes en 2020 les éditeurs de guides de voyages misent sur la France. Certains lancent même des nouveautés : guides de micros régions ou guides avec des suppléments audio ou vidéo

Livres guides touristiques au Salon mondial du tourisme, Porte de Versailles, Paris, mars 2019.
Livres guides touristiques au Salon mondial du tourisme, Porte de Versailles, Paris, mars 2019. © AFP / Riccardo Milani / Hans Lucas

Ce n’est pas véritablement une surprise mais les guides de voyages ont eux aussi fait les frais de la crise sanitaire. Si l’on en croit le magazine Livre Hebdo il s’est vendu en France en 2020 45% de guides en moins par rapport à 2019.

La France restera probablement encore la destination phare de l'été.
La France restera probablement encore la destination phare de l'été. © Radio France / Philippe Lefebvre

Toutefois les poids lourds du secteur en France que sont : le routard, lonely planet, michelin, gallimard voyages et le petit futé ne voient pas forcement l’avenir en noir car tous ont recentré leurs activités sur les guides concernant les destinations françaises. Ainsi Lonely planet a, dès l’été dernier, détaché deux équipes de 5 personnes pour créer « dans l’urgence » deux guides sur les châteaux de la Loire et sur la chaine des Pyrénées du pays basque à la côte languedocienne. Des guides qui, grande nouveauté pour la filiale française de l’éditeur australien, proposeront également via une application sur smartphone du son et de l’image notamment les prises de vues des sites touristiques réalisées avec des drones.

Au petit futé également on joue la carte de la France à tout prix mais en misant sur ce qui est la marque de fabrique du guide à savoir la proximité ainsi dans les prochaines semaines le petit futé devrait proposer des guides sur des micros régions voir des communautés de communes.

Les éditeurs veulent nous faire redécouvrir notre patrimoine oublié.
Les éditeurs veulent nous faire redécouvrir notre patrimoine oublié. © Radio France / Philippe Lefebvre

Et si tous les éditeurs jouent la carte de la France a tout prix ce n’est pas par patriotisme économique c’est avant tout parce qu’il est très probable que durant l’été 2021 nous voyagerons encore majoritairement en France. D’ailleurs l’année dernière les guides sur la France ont été les seuls dont les ventes ont progressé +33% pour les guides classiques et +49% pour les guides de randonnées selon le magazine Livres Hebdo.

Programmation musicale
L'équipe