Cette modeste préfecture de l'Allier, a mille et une histoires à vous raconter, des jeux de pouvoirs à la renaissance au tragiques heures de la seconde guerre mondiale en passant par l'art du costume de théâtre ou de l'illustration de livres pour enfants. Une destination idéale pour prolonger vos vacances.

Le château de la mal-coiffée lieu d'histoire et de mémoire domine la ville de Moulins dans l'Allier.
Le château de la mal-coiffée lieu d'histoire et de mémoire domine la ville de Moulins dans l'Allier. © Radio France / Philippe Lefebvre

C'est peu dire que Moulins est une ville plutôt discrète, presque secrète. Pourtant il suffit de quitter le centre ville et ces commerces pour se perdre dans les ruelles anciennes qui mènent à la cathédrale et entrer dans la grande histoire de France. Tout commence juste en face de l’édifice religieux aux impressionnantes pierres volcaniques. La se trouve le château de la mal coifée, un édifice construit par les ducs de bourbons au 14e siècle et qui doit son nom à la toiture minimaliste du donjon.

Dans l'ancienne prison de la ville ou les nazis torturaient les résistants.
Dans l'ancienne prison de la ville ou les nazis torturaient les résistants. © Radio France / Philippe Lefebvre

Aujourd'hui on visite une partie de l’édifice mais vous y apprendrez surtout que le lieu fut jusqu'au début des années 80 une prison. Mais surtout pendant la seconde guerre mondiale elle fut l'une des rares prisons militaires allemandes sur le territoire français mais dans les caves du château se trouvait un centre de torture stratégique pour les nazis car la ligne de démarcation se trouvait non loin de la et à l’époque Moulins avant la réputation d'être un nid d'espions et aussi d'espionnes. Outre les caves et les impressionnants lieux de torture vous pourrez découvrir l'exposition temporaire « l'Allier comme en 40 » retraçant la vie quotidienne dans « Moulins nid d'espions ».

A deux pas de ce lieu de mémoire, vous devrez visiter la maison de Louis Mantin, héritier de l'entreprise familiale de meubles, haut fonctionnaire, l'homme fit construire dans le prolongement du château de la mal coiffée une demeure bourgeoise sur plusieurs étages. Ne vous attendez pas à un château, mais il s'agit d'une grande battisse  du 19e siècle à mi chemin entre la grande maison bourgeoise  et le cabinet de curiosités. Marc le guide conférencier du lieu vous conduira de pièces en pièces pour vous faire découvrir avec beaucoup d'humour ce lieu parfois étrange mais aussi en avance sur son temps.

Enfin non loin de la demeure, il faut impérativement découvrir le musée de l'illustration jeunesse qui rend hommage aux dessinateurs et créateurs de livres pour enfants. Jusqu'à fin novembre vous pourrez découvrir l'exposition temporaire « elles sortent de leurs bulles » consacrée aux héroïnes de bandes dessinées qu'ils s'agisse de personnages de fiction ou le célébrités comme Joséphine Baker ou Rose Voiland résistante qui organisa la récupération de 60 000 œuvres d'art confisquées par les nazis.

Bien entendu de passage à Moulins, vous ne devrez pas manquer également le Centre National du Costume de scène, le Grand Café pour son décor rétro, et les boutiques des chocolatiers qui élaborent la spécialité locale : « le palet d'or » un chocolat avec une ganache au café recouvert d'un morceau de feuille d'or.

A voir également :

Centre nationale du costume de scène : pour découvrir théâtre et opéra coté coulisses

Le Pal : à la fois parc animalier et parc d'attraction

Les illuminations :  quand tous les monuments de la ville font leur show 

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.