Migrants, ils sont devenus ouvriers viticoles en Touraine.

Neuf hommes ayant fui l’Afghanistan, le Soudan ou l’Erythrée, réfugiés en France puis régularisés, ont été formés en 2019 pendant neuf mois en viticulture, au lycée viticole d’Amboise et chez des vignerons de Touraine. 

Ils ont appris la taille et les travaux en vert, ils ont pris part aux vendanges, ils ont été initiés à la soudure et à la conduite d’engins viticoles. Ils ont été accueillis en stage, chez Jacky Blot à Montlouis, Thierry Puzelat près de Cheverny et aux Grandes Espérances à Mesland. «Des types super motivés», pour Damien Delecheneau vigneron à Amboise. «Ils ne connaissent pas la vigne mais sont paysans et savent ce que travailler la terre et être dehors toute l’année veut dire.» Le lycée viticole d’Amboise forme d’autres réfugiés à la viticulture, un groupe de huit personnes jusqu’en mai 2020.

Cette initiative nous donne l’occasion de mettre en avant quelques cuvées de Loire qui, en ce début d’année, attire les professionnels du vin du monde entiers dans ses divers salons. 

Du 31 janvier au mardi 3 février, plus de 1000 vignerons et 13000 pros du vin débarquent entre Angers et Saumur pour ce que l'on appelle désormais les «Off de la Loire» : Les Pénitentes, les Greniers Saint-Jean-Madavin, les Anonymes, la Dive (à Saumur), le salon des Vins de Loire, la Levée de la Loire et Demeter se réunissent enfin sous une seule bannière.

Les adresses de la semaine

Domaine Les Pierres Ecrites

- Montlouis les Petits Boulay 2017  - 19, Rue D’Amboise 37270 SAINT-MARTIN-LE-BEAU mobile : 06 31 72 22 68

En vente 10,90 € chez Abacchus

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.