Sous ma peau
Sous ma peau © Radio France

Cette pièce est le résultat de 5 ans d'enquêtes et d'interviews au pays du Désir. Geneviève de Kermabon, comédienne circasienne, trapéziste pour Jérome Savary, a passé 5 ans à interroger des gens sur le plaisir dans toutes ses formes, puis a mixé ces entretiens avec des textes de Grisélidis Réal, poétesse du début du 20ème siècle également péripatéticienne.

Comme il lui semblait un peu réducteur, voire carrément indécent, de faire incarner la complexité du désir amoureux uniquement avec des paroles et des êtres de chair et de sang, elle a choisi une forme très imagée, à base de danses avec des pantins grandeur nature, d'actes sexuels sur des trapèzes en cordes, de discussions avec des masques en bas nylon et de chorégraphies avec des prothèses de jambes.

Sous ma peau, un tourbillon d'essence, un vrai manège du désir...

Evénement(s) lié(s)

Sous ma peau

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.