Découvrez la discothèque de Riad Sattouf... et d'Esther

Riad Sattouf
Riad Sattouf © Getty

La playlist d'Esther 

"J’ai demandé à la vraie Esther de me faire une playlist des chansons qu’elle écoute, que tout le monde écoute dans sa classe : tout est hip-hop, y’a plus de rock, le rock a disparu"

  • Lomepal - Trop beau  

Pour Esther, la musique c’est une batterie et un type qui parle dessus, que ce soit Aya Nakamura, Lomepal ou PNL

  • Eva Feat. Lartiste - On Fleek   
  • Aya Nakamura  - Copines 
  • Aya Nakamura - Djadja 
  • Niska (feat. Booba) - Médicament 

"Esther refusait d’écouter Aya Nakamura car elle ne comprenait pas ce qu’elle disait ; en fait elle s’est mise à l’écouter parce que c’était comme un jeu. Elle essaie de comprendre ce qu’elle dit – ses chansons sont comme des vecteurs d’expressions, de façons de parler"

Moi je trouve que c’est un super personnage, j’aurais aimé l’inventer. Elle inspire le respect

La playlist de Riad Sattouf 

  • Barbara - Mon enfance 

"J’adore Barbara. Ce que j’aime avec elle c’est l’excès d’émotion. Elle a beaucoup d’humour et en même temps elle est capable d’une noirceur extrême, notamment ici dans cette chanson-là. Dans le même genre j’aime beaucoup Serge Reggiani."

  • Eartha Kitt - Uska dara 

"Elle raconte une histoire, ça ressemble une B.O. d’un film mais c’est autre chose. J’adore Eartha Kitt, elle a une voix absolument incroyable en plus elle ressemble un petit peu à Rihanna. Sa voix a un côté cassé. J’aime aussi beaucoup sa chanson "Angelitos Negros"

  • Omar Souleyman - Ya bnayya 

_"_Quand je dessinais L’Arabe du futur je regardais souvent des vidéos d’Omar Souleyman parce qu’il ressemble à mon oncle et aux hommes de la famille de mon père. Cette chanson il l’a composée pour le mariage de son fils. Il faut savoir que tout est fait avec un seul synthétiseur. J’adore !"

  • UB40 - All I want to do
  • Nirvana - Even in his youth 

"Ce morceau c’était la face B de Smells Like Teen Spirit, j’étais extrêmement fan de Nirvana quand j’étais ado et je les ai vus en concert à Rennes peut être 3 semaines avant le suicide de Kurt Cobain. C’était incroyable je me souviens de la première partie les Buzzcocks. Il existe un très bon album pirate de ce concert à Rennes qui s’appelle ‘’Va te faire enculer’’. 

Je me souviens du suicide de Kurt Cobain…c’était terrible, il incarnait le mal être adolescent malgré qu’il soit beau. Il avait un physique de rock star mais son mal être était plus puissant.

📖 LIRE | Tintin, Kirby, Boucq, Marini, Sempé, Blake et Mortimer… Les expositions BD de l’été

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.