Bonne année à toutes, à tous ! Je vous la souhaite drôle, épique et sans violence. LOL.

Pour les adeptes de l’Asie, pour Yann Moix et pour les autres, pas de panique, le nouvel an chinois arrive dans quelques semaines à peine ! 

On passera de l’année du Chien de Terre à celle du Cochon de Terre. 

Bonne année Yann Moix. 

Une année qui démarre sous le signe du jeu mes amis puisque je vous propose ce matin de choisir entre 3 sujets d’actualités pour ma chronique : 

POUR la galette des rois non genrée - Taper 1 

POUR Yann Moix non censuré - Taper 2 

POUR la vie en général - Taper Daniel

Et bien figurez-vous que c’est trois fois exactement la même chronique ! 

1 - Tout d’abord : Certaines boulangeries à tendance progressistes ont proposé ce week-end des galettes des Reines. Bon moi je veux bien. Le progrès à tout bout de champs. L’écriture inclusive, non sexiste : une bouchère, une banquière, une pompière, une mère célibataire… Tout le monde sous la table pour la galette. Oui mais non ! On n'a pas fait tout ce chemin, tous ces #metoo, pour au final : tirer les reines. 

2- Quant à Yann Moix tout pareil : il aime la galette, savez vous comment ? Seulement quand elle est bien faite, avec du beurre dedans. 

Je rappelle les faits. Dans une interview sortie vendredi dans Marie Claire Yann Moix parle de son désir d’homme de 50 ans qui ne tombe amoureux que de femmes plus jeunes, fraîches, et si possible asiatiques. Dingue. 

En voilà un homme à part. La journaliste Marianne Mairesse, 45 ans et rédac chef du magazine lui demande : pourriez-vous aimer une femme de 50 ans ? Il répond : Ah non il ne faut pas exagérer. Ca n’est pas possible. Pourquoi ? Parce que. Expliquez-moi… Je trouve ça trop vieux... Elle sont invisibles. Un corps de femme de 25 ans, c’est extraordinaire. Le corps d’une femme de 50 ans n’est pas extraordinaire du tout. 

Ça se voit qu’il a pas vu ma mère. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.