Ce week end je me suis réveillée, j’allais bien, j’hésitais entre une brocante pour m’acheter un petit guéridon en rotin pour mon chez moi, ou bien me laver, ou bien passer au zéro déchet. Et finalement je me suis dit : NON je vais écrire ma chronique.

Alors je commence, et je me dis tiens... ROMANE… son vibro... il a l’air bien, mais est ce qu’elle le tiendrait pas à l’envers dans la scène...

Et tout à coup je me suis dit : Mais quel jour on est ? MAIS ! MAIS joyeux anniversaire !! 

Joyeux anniversaire ROMANE, Joyeux anniversaire LEILA, Joyeux anniversaire les dames dans le public. ET tous les vaginous du monde. 

Mesdames, ça fait pile un an que Harvey Weinstein est à son tour à quatre pattes. Un an de #moiaussi et de Balance ton cochon. Un an que la parole se libère. Un an pile que moi même, j’ai balancé un travers de porc dégoulinant, et marié. 

Il y a un an jour pour jour, je recevais, après une longue série de textos sans réponse de ma part, le SMS suivant : 

“Mais pourquoi vous ne venez pas au resto japonais ? Je t’aurais bien collé des Edamame dans la chatte”. 

Voilà. Je rappelle que le harcèlement, commence là ou l’autre ne rit plus. Comme dans une chronique. 

Et se caractérise lorsqu'il est sexuel, par le fait d'imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui portent atteinte à sa dignité. Pas comme dans une chronique. 

ET je rappelle que Les edamames sont une préparation de fèves immatures de soja (encore vertes), d'origine extrême-orientale, consommées en Chine , en Corée , au Japon ou chez Sushi SHOP. 

J’étais moi même à l’époque une fève assez immature. Immobile et honteuse, là où j’aurais voulu être virile et décomplexée, comme quoi c’est plus facile de l’ouvrir sur scène devant des centaines de personnes, que de faire taire un seul homme. Pourquoi ? Parce que la trouille.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.