C’est bon on peut tout arrêter. L’Humanité est arrivée au bout du bout du bout de sa course. Nous n’irons pas plus loin en terme de progrès.

Arrêtez de nettoyer les océans pour sauver les saumons full hormones sous pilule Jasminelle.

Arrêtez de vous prendre en photo en string sur Instagram pour faire avancer le féminisme. 

Arrêtez de monter des Tchekhov à Ivry pour l’amour du texte et des autres, tout ça n’a plus d’importance. 

Axe vient de sortir un nouveau déodorant pour homme et l’odeur c’est cuir et cookies.

CUIR ET COOKIES ! 

Dans tes oilps sous les bras ? 

Alors OK, je savais la masculinité dans une petite impasse post Weinstein, mais là ?! 

CUIR et COOKIES. QUEL EST LE PLAN ?! 

Est ce qu’on vous impose nous avec Leila, un gel douche intime : cachemire et apéricube. Ben NON.

J’imagine trois créas en réu...

"Alors là Benji, le brief, ce serait de partir sur une virilité ambivalente. L’homme moderne est pluriel. Mi dieu du sexe, mimolette. Donc tu me trouves un nez, et tu me mélanges du CUIR, pour toutes celles qui rêvent encore d’un hétéro beauf qui coupe du bois et qui donnent des fessés. Et tu rajoutes les notes sucrées et chaleureuses du COOKIES, parce que l’homme moderne est une femme comme les autres, il fait des gommages, boit de l’Hépar et s'épile entre les sourcils. Il est cuir et il est cookies. BDSM et cocooning. Levrette sans âme et grandes conversations sous le plaid en mohair, sur son enfance douloureuse. Cuir mais cookies CUIR CUIR COOKIES. Il te fait mal, puis il te rassure. Il est méchant et puis il est gentil."

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.