Aujourd’hui je n’ai qu’un mot à vous dire : BODYGUARD. BODY-GUARD. Déjà je frissonne. Vous connaissez ?

Rediffusion de la chronique du 27 novembre 2018

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.