Vanity Fair c’est ce magazine à l’intérieur duquel on trouve des articles sur l’actualité, des articles sur la mode, de la pub, des interviews, de la pub, de la pub, de la pub et une fois par an, un classement des français les plus influents. Et de la pub.

Acheter Vanity Fair c’est un peu comme écrire “Publicité : oui s’il vous plaît” sur sa boîte aux lettres. 

Alors le classement Vanity Fair des français les plus influents, c’est très pratique : ça t’apprend qu’une personne que tu ne connais pas fait rayonner l’image de ton pays à travers le monde. 

Cette année, le français le plus influent c’est Hedi Slimane. Alors je pourrais faire celui qui sait, je pourrais dire “Hedi Slimane, le couturier, bien sûr, attends, évidemment que je connais, c’est celui qui reprend le mieux les bas de pantalon…” mais non, voilà, je rend publique mon ignorance, je ne le connaissais pas avant que ne tombe ce classement. 

Alors quand on se sent con, on aime bien que ce soit un sentiment collectif, ça permet de se rassurer. Du coup j’ai mené ma petite enquête, j’ai dit à un copain “Dis-donc Francky, il s’appelle Franck mais on l’appelle Francky, tu sais qui c’est toi Hedi Slimane ?” Il m’a dit “Non, j’le connais pas ton Eddy, il traîne au Bar des Sports ou au Balto ?” 

Parmi les gens à qui j’en ai parlé, la seule qui connaissait Hedi Slimane c’est Marina Rollman. Elle m’a dit “Oui bien sûr Hedi Slimane, Alexis, quand même… il est chez Céline maintenant”. Céline comment ? Je ne sais pas... j’aurais pu demander le nom de famille mais j’ai pas osé.

Et Marina, devenue intarissable, lancée sur un sujet qui la passionne, continua avec ces mots : “Hedi Slimane partout où il passe il fait la même chose : il prend des mannequins tous maigres, un peu maladifs, genre j’ai pris de la coke avec Kate Moss, il leur fait porter des jean skiny ou des petites robes à paillettes et voilà. Ça pue du cul - mais ça se vend mieux”. 

J’ai pris un cours de mode en un échange avec Marina. Je devrais lui parler plus souvent… 

Mais elle m’intimide un peu… 

Parce qu’en fait, et ça je le dis pour les auditeurs qui nous écoutent, la Bande Originale, c’est pas vraiment une bande… on se croise, on se dit bonjour mais on ne se connait pas, y’a pas d’esprit d’équipe… Moi j’aimerais bien inviter tout le monde à une soirée raclette, pour discuter, pour crever les abcès, mais pensez-vous qu’ils viendraient ?

Alors que la raclette c’est le plat idéal : les ingrédients qui composent la recette sont séparés. Ceux qui mangent de tout peuvent faire leur popote de leur côté et les végétariens peuvent manger les légumes…

Tout ça pour dire quoi ?

Ah oui, Marina connaît Hedi Slimane, mais c’est logique qu’elle le connaisse, c’est le français le plus influent à l’étranger. Et Marina est suisse, donc étrangère. 

Moi si tu me demandes qui est le suisse le plus influent à l’étranger, je sais qui c’est…

D’ailleurs, quand je suis allé au Kenya y a 3 mois, dans les petits villages les gamins me disaient tout le temps “Hédislimane, hédislimane”, alors moi je comprenais pas, j’étais là “mais qu’est ce qu’il me veulent ces petits morveux ? De l’argent à tous les coups…” Je leur répondais “Sorry no money, only travellers cheques, go to school… learn Pythagore, very important”. En fait c’est d’Hedi Slimane dont ils parlaient, parce qu’il est influent partout dans le monde...

Plus que Kylian Mbappé notamment, qui lui n’est que 3ème. À croire que les 8 milliards d’êtres humains que compte la planète préfèrent voir un défilé de mode plutôt qu’un match de l’équipe de France. Remarquez, y a des footeux qui pourraient être mannequins : Paul Pogba, il pourrait défiler, Antoine Griezmann, il pourrait défiler… Didier Deschamps, il pourrait défiler… bah quoi ? c’est pas parce qu’il est sélectionneur qu’il ne peut pas marcher sur un podium...

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.