Pour Alexis le Rossignol, s'il y’a bien un corps de métier où les gens sont créatifs, c’est dans la coiffure...

Bonjour, ça va bien, vous allez bien?

On va parler créativité ce matin. C'est super important, ça permet de différencier une bonne chronique d'une chornique de Daniel Morin. Non mais c’est vrai, la créativité ça permet d’innover, ça permet de surprendre… ou même de s’évader. Le coup d’la malle, fallait y penser, respect Carlos Ghosn ! 

La créativité ça fait vendre aussi. Pourquoi les gens adorent les émissions de cuisine à la télé ? Parce qu’il y’a un enjeu, on s’demande ce qu’ils vont réussir à sortir !

D’un côté y’a des carottes, des pommes de terre, des navets, des haricots verts et des petits pois ; de l’autre côté y’a une tranche de jambon et d’la mayonnaise. Toi t’es là “à mon avis, le gars va faire des tomates farcies revisitées, avec du jambon à la place de la viande hachée et des navets à la place des tomates”... Et bah non ! Il fait des rouleaux de jambon à la macédoine ! Prise de risque incroyable : le gars ne revisite rien du tout ! 

D’ailleurs, est-ce que vous savez pourquoi la macédoine s’appelle comme ça ? Non ? Et bah c’est tout simple, c’est parce qu’au XIXè siècle, quand ce plat a été inventé, la Macédoine était une région où y’avait plein d’ethnies différentes. Comme les légumes dans l’assiette. 

Alors pour l’anecdote, dans les Balkans, la macédoine de légumes ça s’appelle la salade française. Parce que ce sont les français qui l’ont inventée. Et les montagnes russes en Russie ça s’appelle les montagnes américaines. Vous le saviez ça ? Et bah je suis pas sur le service public pour rien moi ! 

Et une branlette espagnole, vous savez comment ça se dit en Espagne? Une cubaine. C’est fou l’Europe, on a une monnaie commune mais d’un pays à l’autre on perd un temps à se faire comprendre... 

Bref, on parlait de créativité. Et si y’a bien un corps de métier où les gens sont créatifs, c’est dans la coiffure. À mon avis, dans le CAP coiffure, y’a un cours qui s’appelle “trouver un jeu de mot avec tiff ou hair dedans”. J’en parlais l’autre jour dans une vidéo sur ma chaîne Youtube et j’ai eu plein de commentaires de gens qui m’ont donné des noms de salons improbables, comme par exemple le salon "Faudra tiff hair", un salon qui t’annonce la couleur et qui se situe avenue de la Préfecture à Dijon, juste à côté des Pompes funèbres "Bientôt ton tour".

Ou le salon "adult’hair" à Grenoble, tenue par Bérangère, qui selon les commentaires de Patrick, Philippe, Franck, Didier, Stéphane, Julien et Nono fait des merveilles avec ses doigts. Moi ce qui me fascine dans tout ça c’est pas tant le nom des salons que la démarche. Parce que quand t’ouvres un salon, t’as besoin d’argent - et tu passes à la banque demander un prêt, et à un moment donné, le banquier il te dit “et vous allez l’appeler comment ce salon?” “Euh, adult’hair, j’ai hésité avec "Par derri’hair" mais c’était trop clivant”.

À Le Porge à côté de Bordeaux vous pouvez aller dans le salon "Hair-mess", spécialisé dans le carré, mais c’est un peu cher… sinon y’a la chaîne de salon "Ryanhair" au Luxembourg. C’est moins cher mais y’a pas beaucoup de place pour les jambes. 

À Orvault, juste à côté de Nantes y’a un salon qui vous plairait bien Nagui. C’est le salon "Nerfhairtitiff", au 6 rue de La Brosse. "Nefertitiff" rue de la Brosse : double jeu de mots rue avec nom de coupe de cheveux, à part un salon "hitl’hair" rue de la raie je vois pas c’qu’on peut faire de mieux...

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.