A force de nous rabâcher que nous manquons de médecins en France, que la situation dans les hôpitaux est devenue irrespirable, certains concitoyens trouvent des solutions par eux-mêmes.

C’est notamment le cas d’un homme de 46 ans qui s’est fait arrêter la semaine dernière après s’être fait passer pour un toubib pendant 5 mois. 

Alors évidemment tout le monde dénonce cette imposture, mais moi je voudrais défendre ce monsieur, parce que je le comprends. À la base, il est cuisinier professionnel, mais la médecine l’intéressait aussi, donc il s’est dit “pourquoi pas moi ?” 

Tous les soirs en France y’a des émissions de télé où des gens qui savent cuisiner 3 plats se prennent pour Robuchon, ils sont là « alors ce soir j’ai revisité les spaghettis à la carbonara en remplaçant la crème fraîche par des tomates et du basilic. Bah t’as fait des pâtes à la bolognaise quoi... » Les chefs auto-proclamés, ça doit commencer à les gonfler les cuistos ! 

Par contre quand il s’agit de faire le médecin, là faut un diplôme... Et les médecins autodidactes, ça n’existe pas ? Moi j’ai connu un mexicain qui soignaient les varices avec la bouche. Bah on l’appelait doctor !   

Ce que je veux dire c’est que la morale nous fait dénoncer les imposteurs, mais au fond de nous, on est tous fascinés par ces gens-là. Parce qu’ils délaissent une vie sans relief au profit d’une vie plus excitante. Et qu’ils assument cette nouvelle vie. Moi quand j’ai dit à France Inter que j’avais 1 an d’expérience en radio alors que j’avais fait 3 chroniques dans une radio associative plus deux radios des genoux, j’étais en panique.  

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.