Alexis est nostalgique du monde du travail alors parfois lorsqu'il est seul il s'imagine qu'il en fait encore partie...

Oui parce qu’avant de faire des chroniques inspirées sur les pompes à vélo ou les rouleaux de jambon-macédoine, je bossais dans le monde du travail. Mais c’est vrai que les meetings et les brainstorming me manquent, surtout les brainstorming d’ailleurs, parce qu’on pouvait dire n’importe quoi, et moi j’étais vachement balèze pour ça.  

D’ailleurs de temps en temps je brainstorme tout seul, par nostalgie. Je me dis “Alexis tu veux commencer ? Alors vas-y, n’hésite pas surtout, tu dis tout ce qui te passe par la tête, je vais pas te juger” 

Samedi dernier par exemple, j’ai eu une idée de pub révolutionnaire pour le Canard WC. C’est une pub dans laquelle on verrait une personne de dos avec de beaux cheveux longs en train de nettoyer les toilettes. Jusque là rien de très original. Mais tout d’un coup, cette personne se retournerait et on s'apercevrait qu’il s’agit d’un homme ! Slogan “Canard WC, ça vous en bouche un coin !” Voilà, un homme dans une publicité pour un produit d’entretien, succès assuré ! 

Et c’est parti de rien, j’ai vu le Canard WC dans un coin, j’ai dit canard - gibier - chasseur - homme et tout d’un coup j’ai eu le déclic ! 

Et là j’imagine les marketing manager de chez Canard WC qui écoutent cette chronique et qui se disent “Mais pourquoi est-ce qu’on y a pas pensé avant ??” Mais parce que vous brainstormez pas assez les gars ! Il faut être “aware” ! 

Mais heureusement y a des techniques pour ça. Alors pour vous chers auditeurs, j’ai fait un petit listing de rattrapages des dernières tendances en matière de créativité au travail. Cette chronique faudra la faire circuler dans les services marketing et communication, y a des parts de marché à aller chercher ! 

Premièrement il y a le cowalking : le cowalking ça consiste à aller marcher avec un collègue. "Eh les gars vous faites quoi, vous sortez fumer une clope ? Non monsieur, on va cowalker ! Le cowalking c’est comme une promenade, mais attention, c’est pour parler boulot ! Si tu lèves la tête pour dire “oh, regarde, des oies !” t’as perdu, tu laisses ton pote walker tout seul et toi tu rentres faire des tableaux Excel. 

Dans le même registre y a aussi le “never eat alone”, littéralement “Ne jamais manger seul”. Bah oui parce que c’est chiant ce temps perdu à manger, ça fait une coupure dans la journée de boulot, tu te détends, tu relâches un peu la concentration… C’est pas bon ça ! Et c’est tous les jours en plus ! Donc l’heure du déjeuner, c’est parfait pour parler business ! En plus si tu te débrouilles bien tu peux même faire les deux à la suite : d’abord tu fais un ptit cowalking jusqu’au resto avec ton contact, histoire de s’échauffer ; s’il te dit “oh, des oies !” tu lui mets un coup de coude dans les côtes pour qu’il comprenne que c’est pas une promenade, et au moment d’attaquer les hors d’oeuvres, t’es déjà chaud pour conclure ton deal. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.