Alexis a passé son week-end à lire de la philosophie et il s'est posé des questions existentialistes...

J’ai lu de la philosophie pendant des heures, parce que j’en ai un peu marre de rien comprendre ou de passer pour un imbécile quand en pleine conversation, quelqu’un me dit “non mais même si d’un point de vue stoïcien ce que tu dis est vrai, tu peux pas raisonner comme ça”. 

Quand quelqu’un dit ça j’ai l’impression qu’il sort un flingue et qu’il me dit “now you shut up, son of a bitch”…

Alors je réponds “ouais, ouais, vu comme ça t’as p’t’être pas tort… tu veux une bière ?” parce que c’est la seule façon un peu digne de clore la conversation ! J’vais pas lui dire “excuse-moi, j’ai pas compris l’histoire de stoïcien qui donne son point de vue là…”. 

Donc en façade ça va je fais bonne figure mais en réalité je suis KO, mon cerveau saigne du nez ! 

Ce qui m’énerve c’est que de la philo j’en ai fait au lycée, et j’aimais bien ça, mais j’ai pas retenu. À l’inverse, en ce moment y a la rediffusion des championnats du monde de pétanque 2018 sur lequipe tv et je retiens tous les résultats, alors que je me fous de savoir qui est champion du monde de pétanque ! Franchement, je ne sais même pas pourquoi je regarde ! 

On est tous dotés d’une mémoire sélective, une mémoire qui trie les informations qu’elle reçoit - sauf que j’ai l’impression que la mienne elle trie comme un polonais en camping. Elle regarde à peine et elle dit zutuvchezka, nie oprobji nasto

Ça veut dire “vas-y jette, on s’en fout”… J’ai pris l’exemple des polonais parce qu’ils sont 48ème au classement mondial du tri sélectif, mais j’aurais pu faire la même avec les macédoniens qui sont pas bcp mieux classés, c’est juste que je prononce mal le macédonien.  

Bref, c’est triste d’oublier les choses que tu lis et que tu voudrais retenir. Moi je suis toujours fasciné par les gens qui sont capables de citer des auteurs en pleine conversation. Fabrice Lucchini fait ça tout le temps. Francis Huster aussi... D’ailleurs l’autre jour j’ai croisé Francis Huster dans le RER. Ouais. Je voulais vous le dire la semaine dernière pis j’ai oublié… 

C’est lui qui m’a reconnu, il s’est avancé vers moi et il m’a tendu la main en souriant comme ça, moi je lui ai dit “excusez-moi, vous êtes ?”... 

Il m’a dit “ah oui, vous ne me reconnaissez pas à cause de mon bonnet, je le mets pour passer incognito”. Je lui ai murmuré “je crois que c’est pas la peine”. 

Et donc, vous avez retenu quoi de vos lectures philosophiques?

Bah rien encore une fois ! Mais je me suis posé une question de type existentialiste : je me suis dit “est-ce que le comportement des hommes pendant leur passage sur Terre n’est pas biaisé par le fait qu’on ne sache pas VRAIMENT ce qui se passe une fois qu’on est mort ?”

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.