Alexis nous raconte son dernier pique-nique !

Alors aujourd’hui on va parler pique-nique.

On a fait un pique-nique familial dimanche dernier avec ma famille, c’est pour ça j’ai écrit là-dessus.

Il se passe pas grand chose dans ma vie en ce moment, m’en veuillez pas si j’ai pas mieux qu’un pique-nique à vous raconter. Non mais c’était marrant quand même.

Déjà on était 1500 dans un champ, c’était les vieilles charrues sans Céline Dion, en guise de distanciation sociale on avait des glacières.

Et on était à 100km de chez mes parents mais à côté de nous y avait leurs voisins ! En fait les gens quand on leur dit vous pouvez aller jusqu’a 100km autour de chez vous, ils vont pas à 60 ou 70 km autour de chez eux, ils vont à pile 100 km de chez eux. 

Vous sentez ce besoin qu’ont les gens de jouir au maximum du petit bout de liberté qu’on a actuellement ?

Le deconfinement c’est quand même le seul truc qui te rend heureux d’aller pique-niquer en Mayenne.

Franchement si on l’avait su on aurait pu faire du covoiturage avec les voisins.

On a eu peur quand même pendant le trajet parce qu’à un moment donné on a fait un détour et on s’est retrouvé à 102 kilomètres de chez nous. Et pile à cet endroit là, on s’est fait contrôler par la police. Le flic nous a dit vous êtes trop loin, ça fera 135 euros d’amende par personne, on était 4 dans la voiture, il a commencé à faire son calcul, 135x4… finalement il nous a dit bon, ça ira pour cette fois.

Mais on a eu d’la chance...

Alors dans ce pique-nique familial, étaient présents : mes parents, ma conjointe et moi-même dans une voiture qui venait du sud, et dans l’autre voiture qui venait du nord, mon frère, sa femme et ses enfants, qui sont donc mon neveu et ma filleule.

Alors je sais que cette semaine Marina a parlé de sa filleule qui vient de naître et des questions liées à son éducation et ça m’a interpellé parce que moi contrairement à toi Marina, je me suis jamais demandé ce que j’allais lui transmettre.

Mais quand je la vois aujourd’hui je me dis que de toute façon ça aurait été prétentieux de ma part.

Elle a 8 ans et elle est déjà bilingue en anglais, moi à 8 ans j’étais pas bilingue en français.

C’est fou le niveau des enfants aujourd’hui.

En vérité je pense que c’est elle qui peut me transmettre des choses, si ça se trouve quand elle sait qu’on va se voir elle se dit ok, aujourd’hui il faut absolument que je lui parle de la programmation neurolinguistique, ça va l’aider à écrire des sketchs parce que là c’est plus possible.

Mon neveu c’est pareil, à un moment donné il m’a parlé des tissus intersticiels pulmonaires, il a 11 ans ! Didier Raoult dans un corps d’enfant.

Et j’vous parle d’un gosse qu’a pas mis les pieds à l’école pendant 2 mois !

Non, moi j’ai rien à leur apprendre c’est sûr, j’vais pas leur dire que l’existentialisme est un humanisme juste pour me la raconter.

Faut laisser l’éducation des enfants à leurs parents hein, pour moi les oncles et tantes ils ont juste un rôle de support technique en cas de problèmes, mais si tout va bien faut pas chercher à en rajouter.

Du coup moi dans les repas de famille maintenant je joue le rôle de l’oncle bourré, dans les pique-niques de famille il en faut un, je me dévoue, voilà, pour la cause commune.

Et puis l’oncle bourré c’est quand même une tradition française du monde d’avant qu’on peut garder dans le monde d’après, avec modération évidemment.

En tout cas on était bien contents de se retrouver, et ça s’est super bien passé, enfin au moins jusqu’à 14h, après je sais plus ce qui s’est passé je... j’étais… enfin je dormais quoi… 

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.