Alison fait un joli cadeau pour la fête des mères : une chanson...

Bonjour à tous, bonjour la France! 

Dimanche, c’est la fête des mères. Je le dis pour que vous ayez le temps de prévoir autre chose qu’un bouquet interflora, un diplôme de “super maman” acheté chez Gifi à la dernière minute, ou autres merdes pseudo-artistiques en pâte à sel de gros radins que vous êtes.

Allez, faites un effort, c’est la moindre des choses. Sauf si votre mère est une connasse antisémite, auquel cas là, vous avez le droit de lui offrir des colliers de pâte à sel voire un collier antipuce.

Pour l’occasion, j’ai décidé de lui offrir un cadeau qui ne s’achète pas : une chanson avec un invité exceptionnel. A mes yeux c’est LA femme moderne, tout l’inverse de Stéphane Bern. Elle a eu le César de la meilleure césarienne en 86. Dieu m’a donné la foi, ELLE, m’a donné la vie. Elle est comme une mère pour moi… Merci d’accueillir… ma mère ! Merci d’applaudir Ruth messieurs dames! Et Waxx à la guitare. 

Raconte-moi comment tu m’as eue
J’veux savoir comment j’étais conçue
Si c’était beau ou après une cuite

En fait ton père avait une ÉNORME ………………...………….. VOITURE… 

Ah d’accord…
C’était comment ton accouchement
Est-ce que j’étais belle en sortant ?
Comment t’as trouvé mon prénom à l’hôpital?

J’regardais Melrose Place, j’étais sous péridurale

Ah ouais… 

Dans l’océan de la vie tu es mon canoë kayak
I love you to the moon and back 

Dis t’étais fière de moi maman ?
Est-ce que j’avais un bon comportement ?
Est-ce que j’étais populaire à l’école ? 

On t’appelait ROIKUTANE, tu sniffais de la colle

Maman merci de pas m'avoir congelé
Merci aussi de ne pas m'avoir oublié
Dans la voiture en plein soleil, 

Tu feras pareil quand je serai vieille

Maman c'est grâce à toi que j'ai des valeurs
Que j’braque pas des banques et que j’suis pas dealer
Tu dis toujours: “N’accepte pas de bonbons des inconnus”

Sauf si c’est des chauffeurs uber 

“L’argent ne fait pas le bonheur” 

Mais les épinards c’est moins bon sans le beurre 

“Si un homme te suis tard la nuit, te traite de pute”, 

VISE ENTRE LES JAMBES, LACRYMO, UPPERCUT! 

Si seulement j’pouvais t’avoir tout l’temps dans mon sac
I love you to the moon and back 

Quand tu m’appelles le soir parce que ton ordi bug
Que tu jures comme Booba, on dirait une thug
Que tu me prends pour le SAV de Darty

Moi j’reste le S.A.V de ta vie 

Quand tu m’as bien fait manger tes bons petits plats,
Que tu as vidé le frigo dans mon estomac,
Tu me demandes avec un air abattu : 

Dis donc toi, t’aurais pas pris du cul? 

Et quand j’te laisse que j’dois partir de la maison
Qu’on chiale toutes les deux comme si j’allais en prison
J’mérite le césar de meilleure actrice dans un rôle con

Celui de celle qui n’a jamais coupé le cordon

Si seulement j’pouvais t’avoir tout l’temps dans mon sac
I love you to the moon and back

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.