Venir au spectacle de Fanny est une épreuve pour son couple... la preuve !

SALUT LES VIEUX. 

J’ai vécu une aventure. La semaine passée, je jouais mon spectacle à Bruxelles. C’était sold out mais la veille au soir je reçois un message sur Facebook d’un garçon qui s’appelle Sébastien que je ne connais pas et qui me dit : 

« Salut Fanny demain je vois une fille qui me plait beaucoup et je voulais l’emmener voir ton spectacle mais il n’y a plus de places... je super dégouté je lui préparais un date de folie et j’espérais conclure. Est-ce que tu peux faire quelque chose ? » 

A fond. Evidemment. Moi je suis toujours du côté des gens qui veulent se pécho. A défaut d’y arriver moi-même, autant que j’aide les autres. Surtout que mon spectacle c’est l’endroit idéal pour ramener la personne qui vous plait parce que plus les garçons me voient plus ils aiment la fille avec laquelle ils sont venus. Et plus les filles me voient, plus elles aiment les hommes de manière générale. C’est mon don. 

Bref, ils viennent au spectacle, à la fin, on discute. Ils sont très sympas, tout jeunes, hyper mignons ensemble. Enfin, aussi mignons qu’on puisse être avec des masques - ils avaient l’air de deux enfants en phase terminale, ça rajoutait de l’enjeu. C’était clairement leur dernière histoire d’amour possible pour eux. 

Donc moi j’étais fière comme un paon, je me disais « wow, j’ai créé un couple ». Et le garçon Sébastien me dit « Merci, c’est trop ouf, je pensais pas que tu me dirais oui pour les places. J’aimerais te remercier mais je sais pas comment » et il tend sa carte et il dit « voilà ma carte… Je suis dentiste. Si t’as besoin de quoi que ce soit, je te prends à n’importe quelle heure. »

Je me dis « wow, allons déjà boire un verre. En plus là t’es avec ta presque copine donc calmons nous. Mais j’étais hyper surprise. Parce que je pensais que dans mon public il n’y avait que des saltimbanques - que des gens précaires qui ont une relation fusionnelle avec leur psy et qui ont trop écouté Indochine mais non. 

Dans mon public y’a aussi des gens qui ont un métier. C’est incroyable. DU COUP. Je me dis : si vous voulez venir voir mon spectacle et que vous êtes médecin, opticien ou encore gynéco : envoyez-moi un message sur Instagram et je vous file des places : des blagues contre un frottis : je suis pour. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.