Dans cette chronique, Fanny Ruwet propose une alternative au jeu du Loup Garou pour les gens fragiles comme elle. Un jeu sans loup… mais avec des chats.

Les amis, on va parler jeux vidéos !!!

Ces dernières semaines avec le confinement, il y a beaucoup de gens qui jouent à des jeux en ligne avec leurs amis : chacun chez soi, mais on joue ensemble à "Among Us", "Loup-Garou"… Pour ceux qui ne situent pas le principe : on est une petite dizaine de potes parmi lesquels deux ou trois imposteurs / loups-garous qui butent les autres en fourbes et essaient de ne pas se faire démasquer par le reste du groupe. Donc tout le monde se ment, se suspecte, s’accuse et tout. C’est comme pour les chroniqueurs de cette émission.

En début d’année, Nagui nous a briefés : « Il y en a un parmi vous qui n’est absolument pas drôle », donc chaque semaine, on fait nos chroniques, et puis on vote. Au début c’était marrant, mais maintenant il n’y a plus de suspense, chaque fois on est tous là : « Bah c’est Gérémy Credeville ». Et même Gérémy, il est là : « Ouiii, c’est mooooi ». Bref. 

Donc jouer en ligne entre copains, super initiative. Mais des jeux dont le principe est basé sur le mensonge et la méfiance. Est-ce qu’on a besoin de ça cette année ? En plus, je ne sais pas mentir. Je vous jure, je suis pas capable. Mentir, frauder, je ne suis pas capable. Déjà rien que quand je prends le métro et qu’il y a un contrôleur, je me pisse dessus tellement j’ai peur alors que j’ai un ticket. Mais je me dis : « Mais imagine, s'il croit que c’est un faux… ». Donc je panique, je transpire de fou, à la fin j’ai tellement d’auréoles on dirait un ange et quand le contrôleur arrive à moi j’ai toujours juste envie de crier : « C’EST PAS UN FAUX, MON TICKET, OK ?! ». Mais il n’y a rien de plus suspicieux que ça.

C’est comme le premier mec qui un jour a dit : « Pfff, en tout cas, il faut pas pousser mémé dans les orties ». 

Et sa famille a dû faire : 

« Bah non, pourquoi on ferait ça ? 

- … Je sais pas. 

- Claude ?… Où est Mamie ? 

Je sais pas mentir. Je ne peux pas ne pas être honnête. Je ne sais pas si ça fait de moi une bonne ou une mauvaise amie. Parce que d’un côté c’est cool parce que je ne mens pas. Mais de l’autre… Beh je ne mens pas. Si tu m’appelles à deux heures du matin pour cacher un corps. T’as même pas raccroché que je t’ai déjà dénoncé. J’appelle la police et je leur dis : « C’est encore Claude. Cette fois, il a jeté le bébé avec l’eau du bain ». 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Thèmes associés