Frédérick Sigrist s'est intéressé à l'amour et les forêts, le roman de Éric Reinhardt . Mais il s'est trompé dans le titre et cette erreur l'a emmené à la rencontre des pervers narcissiques dans la littérature.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.