Selon une étude réalisée entre 2014 et 2017 - voilà qui va faire plaisir à Leïla - les Blockbusters portés par les femmes marchent désormais mieux que les Blockbusters portés par les hommes !

Je rappelle qu’un Blockbuster, c’est un film où l’absence d’Isabelle Huppert est compensée par une explosion !

Si y a pas Isabelle Huppert et une explosion, il n’y a aucun doute, c’est un Blockbuster !

Bon alors si les Blockbusters portés par une femme marchent mieux c’est surtout parce qu’ils coûtent moins cher à produire donc ils se remboursent plus vite, mais quand même…

Mazeltov ! Moi ça me fait plaisir qu’à Hollywood, ils réalisent enfin qu’ils ne sont pas obligés de faire des superproductions qu’avec 50% de l’humanité !

Moi j’ai grandi avec les Blockbusters des années 80… 

Le cinéma des années 80, c’est ce cinéma où tout le monde parle anglais mais avec un accent !

J’adore les Blockbusters ! 

Autant dans la vie de tous les jours, de tête je suis démocrate, je mange du boulgour, je nettoie mon four au vinaigre blanc et je suis adepte du vivre ensemble…

Autant au niveau de mes goûts, je suis républicain !

Dans la vie de tous les jours, je suis contre la peine de mort mais devant un Tarantino ou un Charles Bronson, je veux que le méchant il crève mais genre salement !

Bon ben dans les années 80, il y avait autant de femmes à l’écran qu’il y en a autour de la table !

Dans les films d’Arnold Schwarzenegger, cet ex Mr Univers autrichien devenu star mondiale du film d’action aux dialogues limités, qui est devenu gouverneur de Californie après avoir épousé une nièce de Kennedy… 

Sa vie a été écrite par un scénariste de télé novellas sous coke ! 

Bon ben dans ses films, les femmes elles avaient le même taux de présence que dans le gouvernement saoudien ! 

Les femmes c’était l’équivalent du léopard des neiges : une espèce en voie de disparition! Arnold Schwarzenegger dans Conan le barbare de John Milius, il avait de ces muscles, tu pouvais les scolariser séparément ! 

Je vous jure une cuisse, on aurait dit un enfant en bas âge ! Yann Arthus Bertrand, il aurait pu faire une expo « Les muscles vus du ciel » !

Bon et bien dans ce film, au début, il est dans une cage, et on lui lance des femmes… Oui comme on lance des cacahuètes à un gorille du zoo de Beauval ! 

Et il se les tape avec la délicatesse d’un bonobo qui aurait passé une très mauvaise soirée ! 

Tu sens que Me too, c’était pas encore d’actualité !

Bon un peu plus loin, il étale un dromadaire en lui mettant une droite ! 

Si vous êtes féministe, sensible à la cause animale et adepte de la non-violence, je vous conseille plutôt Demain de Mélanie Laurent que Conan le barbare !

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.