France Inter s'est drapé de la bannière étoilée pour couvrir l'élection présidentielle américaine. Pourtant, Frédérick vous le dit, c'est une élection sans suspense.

L'équipe
Contact
(Ré)écouter La drôle d’humeur de Frédérick Sigrist
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.