Frédérick Sigrist revient sur le remaniement ministériel qui a lieu la semaine dernière : l'arrivée d'Emmanuelle Cosse comme celle de Jean-Vincent Placé, le retour du prof d'allemand Ayrault et le cadeau à Laurent Fabius. Et Frédérick de se demander : "est ce qu'on nous prendrait pas un peu pour des cons ?"

Les invités
L'équipe
Contact
Thèmes associés
(Ré)écouter La drôle d’humeur de Frédérick Sigrist
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.