Frédérick Sigrist s'interroge sur l'addiction des enfants aux tablettes et téléphones, en essayant de comprendre pourquoi.

Bonjour à tous! Bonjour Nagui! Cette semaine, j’ai pu encore constater à quel point les gens disent n’importe quoi! Par exemple, avant-hier, une voisine qui a la déviance d’écouter Pastureau, m’a soutenu vous avoir vu à la Télévision en Russie lors du match de l’équipe de France! Je lui ai dit: « Vous faites erreur ma petite dame, je joue mon spectacle depuis 4 mois 5 fois par semaine à 800 mètres de chez Nagui, il travaille tellement qu’il n’a pas le temps de venir me voir donc vous pensez bien que trouver le temps d’aller voir l’équipe de France à 3000 km, c’est impensable! Mais elle était là, si si, je vous jure… ».

Ce que les gens ne diraient pas pour faire leur intéressant… ! Juste avant de me dire ça, elle se plaignait que son fils passait beaucoup trop de temps sur sa tablette! Y ‘a rien qui m’énerve plus que les parents qui se plaignent tout le temps : « Oui mes enfants, ils ont les yeux rivés sur le téléphone portable, ils sortent jamais… » Oui…oui…oui… 

« - C’est étonnant qu’ils ne sortent jamais parce que vos enfants, à 11 ans, semblent pourtant jouir d’une certaine indépendance financière pour déjà avoir un Iphone et un abonnement 4G? 

-Ah non, mais le téléphone c’est nous qui le payons!

-Ahhh! Et pourquoi vous leur avez acheté un portable?

-Bah pour toujours savoir où ils sont…avec tout ce qui montre aux infos! »

Et voilà ça, c’est le paradoxe des parents! En gros, un gosse, quand il est à la maison, à regarder le portable, on veut qu’il sorte et quand il est dehors, il faut qu’il nous téléphone pour nous dire où il est! On vit dans un monde absurde! Dans les années 80, t’avais des films comme les Goonies, les gamins ils partaient pendant 15 jours en vélo jouer dans des cimetières indiens à côté d’une caravane rouillée dans laquelle il y avait un mec sortant de prison! Les parents, c’était à peine s’ils s’inquiétaient!

« - Ma chérie, tu sais où sont…Oh comment ça s’appelle…tu sais ces petits adultes qui semblent très attachés à nous? Les enfants! Voilà c’est ça!

- Ils jouent à saute-mouton au bord de la falaise!

- Ah, c’est bien de leur âge! »

Dans ces films, on ne disait pas: Rentre avant qu’il fasse nuit! Mais rentre avant l’hiver! Aujourd’hui, ce n’est plus possible! On est flippé! Le téléphone, c’est la laisse 2.0 des enfants! Et aujourd’hui, on est surpris que l’esclave aime sa chaîne! Le succès de la tablette, c’est juste qu’on fait partie d’une génération de parents qui ne supportent pas quand un enfant prononce la phrase: Je m’ennuie! Moi j’ai une copine, quand son fils lui dit je m’ennuie, vous verriez sa tête, elle est en panique ! C’est comme si son gosse était en train de lui dire: « Maman, pendant ce court instant où je ne suis pas anesthésié par un psychotrope virtuel comme on n’en trouve tant sur le net, je contemple la vacuité de l’existence, et face à cette abîme de doute, je ne vois guère que 2 solutions: le suicide ou la drogue! » Donc forcément, elle fait péter la tablette! 

Ne pas le laisser inoccupé! La peur du vide! Selon une étude récente, les adolescents seraient de plus en plus accroc à la pornographie, aux jeux vidéo, à l’alcool et aux réseaux sociaux!

Car c’est vrai qu’avant l’avènement du portable, les adolescents lisaient Bourdieu en citant du Kierkegaard! Evidemment, que j’étais accroc à la pornographie, c’est juste que j’y avais pas accès! Dans les relais presse, les revues étaient en hauteur, plastifiées! Fallait tendre le bras pour les atteindre et quand bien même t’aurais été assez grand, après fallait cacher ça dans un Téléstar et surtout il y avait le cerbère de la grande porte! Le gérant qui te sortait ton exemplaire de « Femmes mûres et Gros boulons » devant tout le monde en te demandant: « C’est pour qui ça? »

-Heuuu…C’est pour mon frè…mon père…

Résultat, tu repartais sans le magazine avec ta honte sous le bras! Il te restait qu’à attendre le premier samedi du mois pour regarder Canal + en crypté! Ce qui fait qu’aujourd’hui, dès que j’entends le bruit de friture, j’ai un coup de chaud et il faut que je reste assis! Aujourd’hui, ils ont quoi les jeunes comme rempart à la pornographie? Une phrase sur un site qui leur demande: Êtes-vous majeur? Sérieux, c’est ça leur obstacle? C’est comme si pour protéger une bijouterie, au lieu d’un rideau de fer, il y avait un écriteau : Le coffre est ouvert mais on vous fait confiance! Aujourd’hui, quand tu offres un téléphone portable ou un ordinateur portable à ton gosse, c’est comme si tu lui offrais un abonnement à « Femmes mûres et Gros boulons! »

Au lieu de se dire que les adolescents sont de pire en pire, et si au fond c’était pas les parents?!

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.