Frédérick observe qu’après la campagne présidentielle entre scandales et candidats super stars, les élections législatives ont comme un goût du plat de trop de chez Tatie Francine.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.