Frédérick Sigrist raconte son histoire à travers sa playlist ce matin, et explique comment elle colle aux différents univers qu'il a traversé.

Aujourd’hui on parle danse, Alsace et mort violente! Une émission faite pour Leïla ! Rappelons que Leïla a longtemps travaillé à Strasbourg pour Arte, et quiconque l’a déjà vu danser sur une piste de danse passé 1 heure du matin, sait combien ça peut être dangereux !

Mais ce matin je ne vais pas vous parler danse mais musique. Hier nous étions chez des amis ma femme et moi... Gentrification oblige, on était entre gens de bonne compagnie. C’est à dire éloge de François Ruffin, soupe de courge, boulgour et vin Bio acheté chez le producteur du coin!

Et soudain, tout en devisant très sérieusement des qualités esthétiques du dernier Kechiche et du génie dramaturge de Joël Pommerat, j’ai réalisé que ça faisait plus de 2 heures qu’on écoutait la Playlist de France Inter. Eddy De Pretto, Juliette Armanet, Dominique A,...

La totale ! 

On se serait cru un jour de grève sur Inter. Oui parce que quand Inter fait grève, il passe de la musique. Je sais pas...Est-ce qu’à RTL2, les mecs sont jamais venus bosser ? Ça m’a fait un choc, on était une caricature de mecs de gauche. C’est le genre de soirée où j’aurais parlé de Laure Adler, personne m’aurait dit : "Qui c’est ?" Et c’est dingue parce que moi, de base c’est pas mon univers. Je viens d’un quartier HLM où tout le monde connaît Booba, Yousoupha, Secteur A… Mais pas Dominique A !

Quand tu changes de milieu social, tu changes de tenue mais tu changes de playlist aussi. Quand je vivais encore chez ma mère, à l’époque où Michel Drucker faisait encore des émissions debout, elle écoutait Michel Sardou, le chanteur qui a la joie de vivre indexée sur le taux de chômage.

Sur les photos de passeport, Sardou, c’est le seul français à qui on demande de sourire histoire d’avoir le visage plus neutre. Michel Houellebecq, à côté, on dirait un comédien de spectacle pour enfants. Eh bien moi, je l’avoue, j’adorais « Le rire du sergent », « Les lacs du Connemara », « Le temps béni des colonies »… J’étais convaincu qu’il faisait du second degré. Pour moi, à l’adolescence, mes humoristes préférés, c’étaient les Inconnus, les Nuls et Michel Sardou !

Un mec capable de faire chanter un bateau, il peut faire une chanson testament sur le foie de Johnny ou les couilles de Lance Armstrong!

Le temps béni des colonies, collector !

...

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.