Fred fait un constat ce matin : les fonctionnaires appartiennent au passé...

Je suis en couple depuis plus de 20 ans… Je suis marié, j’ai 2 enfants… Je me rends compte que dans les contes, l’histoire se termine précisément là où ma vie commence ! « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ! »

Alors que c’est injuste ! J’en parle en connaissance de cause ! C’est justement à ce moment que l’histoire devient intéressante !

Moi j’ai rencontré ma femme, j’étais jeune, célibataire, j’étais bouillonnant, j’avais les dents du fond qui baignent dans la sève… Et ma femme, elle était dans le même état ! On avait une libido de bonobos ! Il n’y avait aucun mérite à conclure !

Les comédies romantiques sur des hommes et des femmes qui se rencontrent… c’est des films de feignants !

C’est normal qu’il t’arrive des choses : tu pars de rien !

Abdellatif Kechiche : on s’extasie parce que pendant 3 heures, il te montre des adolescents qui se reniflent le cul en boîte ! Mais quand il sera capable de faire le même film sur papa et maman qui doivent financer la classe découverte du petit dernier alors que le joint de culasse de la bagnole vient de lâcher… Là il méritera ses prix ! Là je crierai au génie du cinéma !

Parce que continuer à s’aimer au milieu des traites à payer, des accouchements, des scolarités, des crises d’adolescence, des lessives à faire et des chauffe-eau à réparer… Ça ! C’est de l’aventure ! Ça, c’est un défi ! Regarder l’autre encore énamouré, alors qu’il ou elle s’est tapé une semaine de taf et 15 heures hebdomadaires dans les transports en commun, là tu sais vraiment si tu aimes l’autre !

Mais pourtant, j’ai bien conscience que si je filais le CV de mon existence à un chasseur de tête, il me dirait sûrement : « 20 ans avec la même femme ? 20 ans dans le même boulot ? Manque d’audace ! Curiosité défaillante ! Marié ? Ouh là là ! Réactionnaire ! »

« Mais enfin Mr Sigrist, il faut raviver votre esprit d’aventurier ! Aujourd’hui avoir 2, 3 boulots, c’est faire preuve d’ouverture sur les autres et sur le monde ! Accepter de ne pas vivre sur ses acquis… même sociaux ! C’est être le conquérant de sa propre destinée ! »

Tinder, on croyait que c’était une application célébrant l’émancipation de sa sexualité, c’est juste un laboratoire où tu t’habitues à tèj ou à te faire tèj du jour au lendemain !

Faut le dire, aujourd’hui on cherche à rendre tendance la précarité ! Alors attention, la précarité qui rapporte ! Parce que le chômeur ou le SDF, s’il énerve les gens, c’est parce qu’il l’est trop longtemps ! Un petit chômage, c’est un congé sabbatique, c’est toléré et valorisé ! Tu prends un peu de temps pour toi… Tu marches pieds nus sur une plage de sable fin, tu regardes la mer l’air inspiré en te disant que c’est ça la vraie vie, et puis ensuite tu rentres chez toi, t’enfiles tes 3 costumes, dans tes 3 boulots et tu repars bosser en fermant ta gueule ! Voilà, ça c’est l’avenir !

Le passé, c’est le fonctionnaire ! Et sa fameuse sécurité de l’emploi ! Le summum du conservatisme et de l’égoïsme ! Le fonctionnaire est au marché de l’emploi ce que les talibans sont à l’émancipation des femmes ! Un statut médiéval ! Franchement, être prof aujourd’hui, ou infirmière, pompier… C’est comme croire que la terre est plate ou essayer de guérir les cancers par l’imposition des mains ! C’est des pratiques d’un autre temps !

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.