Frédérick Sigrist profite de la venue de Jean-Marie Périer pour faire une petite analyse sur les photographes d'aujourd'hui et se payer les auteurs de selfie, narcissiques et sans amis.

- Daniel, vous savez ce que je ferais si j’avais un peu d’estime pour ma petite personne ?

- Démissionner?

- Vous avez de la chance que mon loyer soit plus élevé que mon amour propre… Non, je me vexerais! 

Car chaque matin, par cette petite phrase lancée mécaniquement, avec la paresse du chroniqueur en CDI qui a survécu à tous les animateurs de cette tranche, vous témoignez tout le mépris que vous avez pour Albert Algoud, Tom Villa ou moi-même ! 

Un jour M. Morin, il faudra cesser de parler aux gens avec l’arrogance d’un macroniste devant un travailleur manuel. Regardez Leïla, bien que dans les couloirs, elle ait autant de mépris pour nous qu’elle en a pour l’eau plate, à l’antenne, il n’en n’est rien. D’autant que votre orgueil n’a pas lieu d’être car je vous rappelle qu’à cette heure-ci, les trois quarts de ce que l’on dit est couvert chez nos   auditeurs par le bruit de l’essoreuse à salade ou par le vrombissement d’une voiture en déplacement!

Donc vous me prenez pour qui ? Bien sûr que je sais pourquoi Jean-Marie Poiré est ici ! J’ai bossé le dossier…

- C’est Jean-Marie Périer, Frédérick…

- C’est ce que j’ai dit… C’est l’essoreuse à salade je vous ai dit…

Bien sûr que je sais pourquoi Jean-Marie Périer est ici, parce qu’il vient nous parler de son exposition de photos !

La photographie, cet art par lequel l’humanité essaye de capturer le temps qui passe! La photo, c’est le marque-page de l’existence.

Et par photo bien entendu, je ne parle pas de clichés horribles et mal cadrés que l’on trouve sur Instagram ou sur le compte Twitter de Nagui. Ces selfies qui sont à la photographie ce que l’onanisme est à la sexualité!

Le photographe, lui  se donne le luxe de prendre du recul pour avoir les sujets en entier quand les amateurs de selfie, eux sont condamnés à tenir leur objectif à bout de bras, prouvant par là qu’ils n’ont même pas d’amis pour tenir l’appareil!

Et que dire de la perche à selfie?! Non seulement les gens n’ont pas d’amis, mais en plus ils ne font même pas confiance au reste du monde pour tenir l’appareil!

Moi devant le Colisée! 

Moi devant la Joconde! 

Moi devant la place Saint Marc!

Moi au Concert!

Moi au Musée!

Moi, moi, moi!

Le poids de l’ego, le choc des photos!

Passer d’Instagram à l’exposition de Jean-Marie Périer, c’est passer d’un album de Jul à celui de David Bowie! Ce n’est pas le même métier!

Vous allez dire que je suis négatif, que je vois tout en noir, mais je vous dirais simplement que c’est souvent dans une chambre noire qu’on trouve les plus beaux négatifs!

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.