Frédérick Sigrist a bien compris, ce matin, pourquoi Dany Boon et Line Renaud sont les invités de La Bande Originale, en assurant que Dany Boon devient un label!

Comme vous me l’avez dit hors antenne, tandis que Jean-Baptiste Bussiere, notre rédac chef, vous massait la prostate conformément aux avantages contractuels qui vont avec la présentation de cette émission, nos invités sont là car ils ont expressément demandé à être invité un jour où Nagui était absent…dans l’espoir, je les cite, de pouvoir terminer au moins une phrase sans être interrompu.

Ce à quoi, Leïla, vous avez ajouté avec cette causticité que vous avez gardé de vos années passées dans l’éducation nationale: « C’est vrai que là où le Larousse définit une pause dans une phrase comme étant une virgule, Nagui lui appelle ça « Les autres »! »

Ce qui nous a tous beaucoup fait rire dans le bureau, sauf moi bien entendu, car je ne trouve pas que notre pharaon cathodique soit plus bavard qu’un autre…Il est juste adepte de la serendipité linguistique qui consiste à parler jusqu’à ce que l’on ait quelque chose à dire !

Donc Line Renaud et Dany Boon, vous nous faites le plaisir d’être avec nous ce matin, pour nous présenter « La ch’tite famille! » qui contrairement à ce que l’on pourrait penser n’est pas une suite de « Bienvenue chez les ch’tis! ».

C’est un peu comme ce que j’essayais d’expliquer à Daniel ce matin, alors qu’il me demandait gentiment des nouvelles de mon frère vigile à Radio France… Je lui ai dit: « Vois-tu Daniel, je n’ai que respect et admiration pour ta faconde et ton incroyable capacité à produire de la joie et du rire à des heures indues, mais nonobstant…Premièrement, je suis fils unique et deuxièmement, il peut y avoir deux antillais travaillant dans la Maison de la Radio sans que l’on soit pour autant apparentés ! »

Ce à quoi il m’a rétorqué: « Mais bien sûr que si, regarde Leïla et Ali Rebehi, ils sont de la même famille et pourtant ils en font pas tout un plat! »

Je n’ai pas insisté…

Et bien « La ch’tite famille! » et « Bienvenue chez les ch’tis! », c’est pareil. Outre certains acteurs, le seul véritable point commun entre ces deux films, c’est surtout un amour immodéré pour un patois dont la prononciation vient plus de l’estomac que des cordes vocales: le ch’ti!

Bon, on ne prend pas trop de risques en prédisant à ce film un succès certain, tant M. Boon est devenu synonyme de succès cinématographique ces dernières années ! Un exploitant de salle me disait encore hier, alors que je préparais l’émission avec le sérieux d’un Édouard Philippe se taillant la barbe: Vous savez M. Sigrist, pour nous patron de salle, M. Boon c’est comme Mozart…les films qui suivent les films de Dany Boon …c’est encore du Dany Boon!

Et c’est vrai!

La semaine dernière, je suis allé voir Black Panther, le dernier film des super héros des studios Marvel, et bien à une heure de film, ma voisine s’est penchée sur moi pour me demander: Mais il arrive quand Dany Boon?!

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.