Frédérick Sigrist a fêté ses 40 ans. Un âge où il est temps de faire le bilan et la conclusion s'impose à lui : il a le statut social d'une première partie.

Tout d’abord, je tiens à vous remercier tous et toutes autour de cette table, pour ces nombreux messages que vous avez eu la pudeur de ne pas m’envoyer, hier, pour cette journée spéciale d’anniversaire où j’ai eu 40 ans. Je ne vous en veux pas, je vous comprends … 

Vous vous êtes dit: Oh la la Frédérick! On le connait, si on lui souhaite, il va se faire des idées, il va imaginer qu’on le considère. En plus la semaine dernière, y avait déjà l’anniversaire de Guillermo… Donc tu comprends penser aux autres 2 fois dans le même mois, on va passer pour qui ? Leila a une répétition à tenir. Comme m’a dit Jean Baptiste Bussière, le rédacteur en chef de l’émission ce matin avant de prendre l’antenne: « Il faut pas te vexer Fred…c’est juste que j’ai eu un chien quand j’étais petit, une nuit on a eu le malheur de le laisser dormir dans le lit avec nous,…et ben ensuite ça a été impossible de s’en débarrasser! »

Oui notre rédacteur en chef, il parle par énigmes, c’est le père Fourras de la saloperie. Mais il a raison, si vous aviez été gentil, je me serai habitué… En même temps, y a quand même des gens qui y ont pensé. J’ai reçu un mail d’Oxybul et de Jardiland qui m’offrait un bon d’achat de 10 euros sur des plantes grimpantes pour mon anniversaire. Ça m’a touché, j’ai voulu répondre : Fallait pas ! Comment vous avez su…Quand est ce qu’on peut se voir ? 

J’ai reçu un nouveau message: Error! cette adresse ne peut pas recevoir de messages…

40 ans logiquement, c’est l’âge du bilan ! C’est un seuil ! Bon j’ai pas à me plaindre… Je m’en sors bien ! Samedi dernier, j’ai animé un débat à la Maison de la radio entre les dessinateurs Enki Bilal et Bastien Vives dans le cadre de Radio France fête le livre. Quand on a fait appel à moi, j’étais flatté, j’ai tout de suite demandé : 

- Vous avez écouté Blockbuster, mon émission estivale sur la pop culture, c’est ça ?!   - Non, non…   - Non?   - C’est juste qu’on avait demandé à Ali Rebeihi de le faire mais il était pas disponible…   - Et donc c’est là que vous avez pensé à moi?   - Non, pour être tout à fait franc, on a ensuite demandé à Antoine De Caunes mais il était pas disponible non plus…   - Ah…Et c’est là que vous avez pensé à moi?   - Euh…On a quand même essayé de voir si Stéphane Bern était pas libre…   - Mais Bern il est même plus sur Inter.   - Oui, oui on sait… 

Bon au moins théâtralement, tout va bien. Je joue mes spectacles un peu partout en France. La scène, ça reste un endroit où j’ai encore un peu confiance en moi. La carte France Inter t’ouvre de nombreuses portes. Dimanche dernier, je jouais à Étampes, j’ai demandé à la mairie pourquoi ils avaient acheté mon spectacle :

- Ah bah en fait, au départ, on voulait acheter le spectacle de Guillaume Meurice mais il était trop cher. Donc du coup on vous a pris vous !

Mais tout va bien… je vis tout ça très bien ! C’est juste qu’à 40 ans, il faut que je regarde les choses en face, j’ai le statut social d’une première partie… Initialement, c’est pas toi qu’on est venu voir !

Tu te tapes tous les plans foireux et à la fin, c’est pas toi qu’on applaudit. Je suis une putain de première partie ! Je suis une marque repère…

Là où j’ai un peu tiqué quand même, c’est l’autre fois quand je suis venu chercher ma fille à l’école et que l’animatrice m’a dit : 

- Bonjour Monsieur Morin !   - Ah non ! Moi c’est Sigrist !   - Oh pardon ! C’est juste que votre fille dit partout que son papa s’appelle Daniel Morin ! 

Ça, ça m’a mis le doute quand même… Du coup, l’autre soir, avec ma femme, on était tranquillement en train de se faire des câlins, elle a fermé les yeux… Là je lui ai dit : Ecoute je veux bien que tu penses à un autre chroniqueur mais dis moi au moins que c’est Guillermo !

J’en suis arrivé à un stade de ma vie où quand on me propose un truc, ma première question, c’est : qui vous avez pas eu ?

Donc tout ça pour vous dire Ariane et Jean Pierre que si je suis là aujourd’hui, c’est pas du tout que Nagui veut vous manquer de respect, c’est juste qu’un mec avec du talent a du avoir un empêchement! 

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.