Ce matin, Gérémy Crédeville est dissipé, la crèche l'a inspiré...

En ce moment je suis dissipé, pas plus tard qu’hier je dépose ma fille à la crèche et en partant elle me dit (voix grave) « non s’il te plaît papa c’est un déchirement à chaque fois, je t’aime c’est indéniable ne le vois-tu pas? » 14 mois, tout son père.

Bref je fais comme avec mon sperme je la dépose et je pars. Et là stupeur, tout ceux qui me croisaient dans la rue me souriaient. « Bonjour ! Bonjour ! Bonjour bonjour bonjour! Mais que se passe-t-il ce matin dans Paris? Pourquoi tous ces gens me sourient? Ils sont plein de sympathie, ils ont l’air super gentils, c’est vraiment vraiment tout l’inverse de Nagui » 

Je me suis dit ça y est ils m’ont reconnu ! Et en fait pas du tout, ils se foutaient tous de ma gueule parce qu’aux pieds j’avais encore les sur-chaussures vertes de la crèche.

Ah la crèche… Des cris, de la bave, des couches sales : imaginez le Sénat avec Pirouette cacahuète en fond sonore. Je sais pourquoi ça s’appelle une crèche, c’est en référence à Jésus : une fois que t’as payé, à l’instar de Jésus quand il est né, t’es sur la paille.

Avant j’avais mal au bide avant de faire mes chroniques parce que comme un nazi qui se fait conduire par un chauffeur de taxi noir j’avais pas confiance. Là si j’ai mal au bide c’est tout simplement parce que pour payer la crèche de ma fille j’ai donné Daniel. J’ai donné mon rein ! Ahahah je vous l’ai dit je suis dissipé.

Et je précise, c’est une micro crèche. Non parce qu’ils ont un slogan que j’ignorais c’est « micro crèche-maxi dèche ! » Putain c’est cher, c’est vraiment cher, pour vous dire à quel point c’est cher même Nagui dirait « c’est cher ».

À la micro-crèche les places sont plus chers qu’un carré or pour Mylène Farmer, alors que ça chante aussi mal. On l’a beaucoup critiqué à l’époque mais je pense qu’y’a une femme qui a compris avant tout le monde quelle était la solution pour ne pas se faire ruiner par la crèche.

“Véronique Courjault, bravo ! Grâce à ton grand congélo ! Aucune mère au monde n’est plus économe que toi !” Dario Moréno, le père de Nadine… dissipé je vous dis.

A Paris y’a tellement de demandes, ils font des micro-crèches n’importe où ça pousse comme des champignons dans le slip d’Albert. Vous avez l’image? En plus t’es accueilli par une dame qui a du vomi sur son t-shirt, et parfois c’est le sien. Ah ben comme Leïla cette fois. Elle a le syndrome Gilles de La Tourette mais avec les prénoms d’enfants « Bonjour monsieur vous allez bien? Aglaé non ! La petite a bien dormi? Octave descends ! C’est maman qui vient la rechercher ce soir ou c’est vous? Je parle Eurydice ! » 

Ouais que des prénoms originaux. Hier j’ai rencontré un parent à la crèche il m’a dit « Bonjour, je suis le papa de Véranda » 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Programmation musicale
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.