Ce matin, Gérémy plante le décor du festival d’Avignon

La semaine prochaine débute le Festival d’Avignon, comme vous le savez tous la principale question qui se pose durant ce festival c’est « on dit À Avignon ou EN Avignon ?» la réponse est simple: on s’en fout.

Au Festival d’Avignon, il ne faut pas confondre le In et le Off. Le In est subventionné, le Off est aussi subventionné mais par des cagnottes litchis organisées par les artistes.

Les gens du Off appellent le In « In » avec l’accent bourgeois et les gens du In appellent le Off « boff »

On juge le In plus « prestigieux » que le Off. Cette année dans le In on aura « L’odyssée de Homère » mis en espace par Blandine Savetier, et dans le Off « l’Odyssée d’Homer Simpson » mis en scène par Bernard.

Faut savoir que pendant le festival le prix des logements est hallucinant. Stéphane Plaza est venu une fois, il a fait une crise d’épilepsie, il s’est mis à trembler en se bavant dessus en plein milieu de la rue, y a des gens qui lui ont demandé un flyer pour savoir où il jouait. 

Le Off c’est subtil, y a des spectacles où les gens mettent les moyens, et puis y a des spectacles où ils mettent les gens moyens.

Je sais de quoi je parle j’ai joué 3 années de suite au festival d’Avignon. Et puis un jour j’ai fait un burn out, j’en pouvais plus de voir les orteils des gens pendant que je jouais mon spectacle. Les gens viennent en tongs ! Respectez les artistes merde ! 

Le Off d’Avignon c’est 1592 spectacles dans 139 lieux. On dit lieux et pas salles de spectacles parce que sur les 139 lieux y a environ 8 salles de spectacles.

Quand le théâtre s’appelle garage théâtre y a de grandes chances qu’à l’année, ça soit un garage, puis au mois de juillet ils foutent un rideau au fond, deux halogènes en face, 40 chaises pliantes et paf ! Ça devient un théâtre !

La suite à écouter et à retrouver en vidéo ! 

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.